Etats-Unis : les rémunérations des grands dirigeants s'envolent : 178 millions de dollars pour le DG d'Intel, +578% pour celui d'Apple

+569% pour le patron d'Apple, +65% pour celui de Goldman Sachs : le revenu médian des directeurs généraux des 100 plus grosses entreprises américaines a augmenté de 31% en 2021, selon une étude du cabinet Equilar.

3 mn

Patrick Gelsinger, le directeur général d'Intel a gagné 178 milliards de dollars en 2021
Patrick Gelsinger, le directeur général d'Intel a gagné 178 milliards de dollars en 2021 (Crédits : Intel)

Alors qu'en France, la rémunération de 19 millions d'euros de Carlos Tavares en 2021 fait débat, elle se situe au même niveau que la rémunération moyenne des dirigeants (primes et les stock-options compris) des 100 plus grandes entreprises américaines (20.000 dollars), selon le cabinet Equilar. Il s'agit d'une moyenne. Avec 178 millions de dollars, le directeur général d'Intel Patrick Gelsinger est de loin le mieux payé parmi eux. Il devance Tim Cook, le directeur général d'Apple (99 millions de dollars) et Hock Tan de Broadcom (61 millions) et Satya Nadella de Microsoft (50 millions).

Lire aussi 4 mn"Choqué" par la rémunération "astronomique" de Tavares (Stellantis), Macron veut plafonner les gros salaires

Si les chiffres en valeur absolue donnent le tournis, les évolutions en pourcentage donnent carrément le vertige. La rémunération du patron d'Apple a par exemple bondi de ...569%, celle de Goldman Sachs de 65%). Ceci alors que le revenu médian des directeurs généraux des 100 plus grosses entreprises américaines a augmenté de 31% en 2021.

Petit recul du revenu médian en 2020

Entre les salaires, les primes et les stock-options, leurs revenus médians avaient reculé de 2% en 2020, année où avait éclaté la pandémie, rappelle le cabinet.

"La forte augmentation des salaires est probablement due au fait que de nombreuses entreprises ont choisi de récompenser leurs PDG par le biais de primes et d'attributions d'actions pour avoir guidé leurs organisations à travers des périodes turbulentes et avoir stimulé la croissance des revenus", avance le cabinet.

Conséquence de ces fortes augmentations : le rapport entre la paye des patrons et celle de leurs employés a aussi grimpé. Les patrons ont en moyenne gagné 254 fois plus que leurs salariés en 2021, contre 238 fois l'année auparavant. La paye médiane des salariés de ces 100 grandes entreprises a de son côté augmenté de 4%, à 71.869 dollars. Dans le classement figurent seulement neuf femmes, aucune n'étant parmi les 10 patrons les mieux payés, remarque le cabinet.

Biden veut Imposer davantage les très riches

De quoi conforter l'administration de Joe Biden d'imposer davantage les Américains les plus riches dans son projet de budget 2023. Cette proposition intitulée "Impôt minimum sur le revenu des milliardaires vise environ 700 Américains les plus riches en établissant un taux d'imposition minimun de 20% sur les revenus supérieurs à 100 millions de dollars annuels. Cette nouvelle mesure qui doit, pour être appliquée, obtenir l'aval du Congrès, pourrait lever jusqu'à 360 milliards de dollars de nouvelles recettes sur dix ans.

Une étude précédente de l'administration américaine avait affirmé cet automne que 400 foyers de milliardaires n'ont payé en moyenne que 8,2% d'impôts sur leurs revenus entre 2010 et 2018, un taux souvent bien en-dessous de celui de nombreux foyers américains.

Avec cette loi, Elon Musk, le dirigeant de Tesla et homme le plus riche du monde, devrait s'acquitter de 50 milliards de dollars de taxes supplémentaires et le fondateur d'Amazon Jeff Bezos de quelque 35 milliards

"Les riches vont enfin payer leur juste part", a lancé fin mars Joe Biden, en prenant  l'exemple des pompiers et enseignants qui subissent des taux d'imposition supérieurs à ceux de milliardaires profitant de niches fiscales. "Ce n'est pas juste".

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 20/04/2022 à 6:48
Signaler
A ce stade, ça s'appelle du pillage et de la collusion. Ils profitent juste de leur position (ce sont eux qui décident de leur rémunération avec leurs copains qui siègent au CA ou gèrent les fonds actionnaires) pour prendre une énorme part du gâteau....

à écrit le 19/04/2022 à 16:08
Signaler
on comprend de telles remunerations quand c'est le fondateur, en general, c'est d'ailleurs pas des salaires....concernant des executants, ca me laisse un peu plus perplexe, d'autant qu'on a tous appris en cours de gestion que c'est porte ouverte a la...

le 19/04/2022 à 20:09
Signaler
Ben non, on ne comprend pas plus lorsqu'il s'agit du fondateur et que l'on parle de rémunération. Ce n'est pas le fondateur tout seul qui crée la richesse, et bien qu'il soit 'normal' qu'il soit correctement rémunéré, les niveaux en question sont tou...

à écrit le 19/04/2022 à 1:20
Signaler
A noter que le couple Gates a divorcé pour réduire sa contribution fiscale après avoir exploité une fondation qui prospère dans des investissements dans Big Pharma...

le 19/04/2022 à 13:09
Signaler
Effectivement : Bill Gates, le milliardaire américain bien connu, ne ménage pas ses efforts philanthropiques en faveur de l'accès au plus grand nombre au vaccin contre la covid-19. Participation à des campagnes de financement internationale, renco...

à écrit le 19/04/2022 à 1:13
Signaler
Grande confusion entre dirigeants et patrons car un patron possède la majorité du capital de son entreprise tandis que les dirigeants milliardaires de la silicon valley ne possèdent qu'une part dérisoire du capital de l'entreprise qu'il dirige ass...

le 19/04/2022 à 23:10
Signaler
Oui mais papa/maman ont payé si cher pour leurs écoles ! A moins qu'ils doivent rembourser un prêt étudiant ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.