L'Arabie saoudite forme une "coalition islamique antiterroriste"

 |   |  398  mots
Mohamed Ben Salmane, le ministre saoudien de la Défense et fils du roi d'Arabie saoudite, a annoncé que la coalition islamique combattrait toute organisation terroriste.
Mohamed Ben Salmane, le ministre saoudien de la Défense et fils du roi d'Arabie saoudite, a annoncé que la "coalition islamique" combattrait "toute organisation terroriste". (Crédits : Reuters)
La monarchie dirigée par le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud sera à la tête d'une action regroupant 34 pays. Sans surprise, l'Iran chiite, grand rival du royaume saoudien d'obédience sunnite, en est exclu, tout comme l'Irak.

L'Arabie saoudite a formé une coalition islamique antiterroriste de 34 pays, dont l'Égypte, la Turquie, le Pakistan, et le Sénégal, a annoncé mardi l'agence officielle saoudienne Spa.

"Les pays mentionnés ici ont convenu de la formation d'une alliance militaire conduite par l'Arabie saoudite pour combattre le terrorisme avec un centre commun d'opérations installé à Ryad afin de coordonner et soutenir les opérations militaires", poursuit le communiqué.

Cette coalition témoigne "du souci du monde islamique à combattre le terrorisme et à être un partenaire dans la lutte mondiale contre ce fléau", a déclaré le futur prince héritier et actuel ministre saoudien de la Défense, Mohamed Ben Salmane, lors d'une conférence de presse à Ryad.

L'Iran chiite, grand rival régional de l'Arabie saoudite depuis l'avènement de la République islamique qui impose sa férule islamiste après la révolution de 1979 et le départ du Chah, ne fait évidemment pas partie de la coalition. Pas plus que l'Irak, où la guerre de 2003 et la chute de Saddam Hussein au profit de la majorité chiite ont renforcé chez les pays sunnites la crainte de voir se consolider "un arc chiite" inféodé à Téhéran.

"Combattre toute organisation terroriste"

L'Arabie saoudite, qui dirige une coalition arabe contre les rebelles chiites au Yémen, fait également partie de la coalition internationale qui, sous la conduite des Etats-Unis, combat le groupe jihadiste Etat islamique (EI) qui sévit en Syrie et en Irak. L'initiative de Ryad va dans le sens des demandes américaines en faveur d'une plus grande implication des pays arabes dans la campagne militaire menée contre l'Etat islamique en Irak et en Syrie.

Le communiqué parle d'un "devoir de protéger la nation islamique contre le fléau des groupes et organisations terroristes, quels que soient leur secte et leur nom, qui propagent la mort et la corruption sur terre et qui cherchent à terroriser les innocents".

À la question de savoir si la nouvelle coalition va se consacrer à la lutte contre l'EI, le prince Mohamed, fils du souverain saoudien, a souligné que cette coalition allait combattre "toute organisation terroriste".

(Avec AFP, Reuters)

__

Pour aller plus loin:

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/12/2015 à 9:48 :
Oui bien sûr .... Et il y en a qui vont y croire ??? C'est aussi crédible qu'une entreprise, un parti politique , un produit de luxe ( ou pas) faisaient de la publicité contre elle même !!!
a écrit le 15/12/2015 à 20:33 :
Non mais c'est une blague. Les sunnites wahhabites montent une coalition pour aller taper sur les chiites du Yemen. Ils excluent l'Iran et l'Irak qui sont chiites pour ne pas être dérangés dans leur besogne. Et ils appellent ça : "une coalition anti-terroristes". En l'occurrence, les terroristes qui nous font peur en France sont de l'état islamique. ce sont des sunnites, soutenus et financés entre autres par l'Arabie Saoudite le Qatar, la Turquie...
a écrit le 15/12/2015 à 18:06 :
EI prépare sa CIA ...
Je pensait que c'était le contraire !
a écrit le 15/12/2015 à 17:54 :
Pourquoi ne pas demander à Pernot-Ricard de lutter contre l'alcoolisme et à Philip Morris de lutter contre le tabagisme.
a écrit le 15/12/2015 à 15:37 :
Comme prévu les Saoud entrent en guerre pour occuper toute une région remuée par cet idiot utile qu'est l'état islamique. Le tout est d'unifier cette grande région en une "Arabie" arabiste comme l'Europe est européïste. Nous pouvons revisiter un peu notre propre histoire à l'aune de ces agitations. L'on constate généralement que les premiers pompiers sur les lieux sont en général les pyromanes.
a écrit le 15/12/2015 à 14:59 :
Pompiers incendiaires !
a écrit le 15/12/2015 à 14:48 :
Encore une pitrerie dantesque des régnants de dessous les palmiers ...ils prennent vraiment les occidentaux pour des caves...!
a écrit le 15/12/2015 à 11:55 :
Incoyable! Daech prépare une coalition internationale contre daech. Si nous occidentaux pays des libertés ne comprenons pas ça, alors dans un avenir très proche nous allons nous retrouvr noyés par cette idéologie mortifère qui n'aime pas l'Homme par ce qu'elle en a pas la même définiton, qui n'aime pas les femmes par ce qu'elle ne sont "en réalité pas des femmes", qui n'aime pas la liberté par ce qu'elle ne comprends tout simplement pas le concept et le combat, qui considère que la liberté de choix n'existe pas par ce que tout ce l'homme subit n'est qu'un test de dieu... Attention c'est des gens qui vont nous détruire! et je sais de quoi je parle
a écrit le 15/12/2015 à 11:52 :
Article intéressant
a écrit le 15/12/2015 à 11:22 :
Au diable parrains officiels du terrorisme . Et maintenant que les Frankenstein sont débordés par leur propre créature en l’occurrence Daech et ses dérivés , demandent le secours des autres
a écrit le 15/12/2015 à 10:55 :
Voilà qui ressemble fort à une guerre de religions ("toute forme de terrorisme") ! Ce genre de dictature aberrante ne peut se maintenir qu'avec une répression de style Pinochet ainsi qu'en fomentant la guerre partout ! Sinon ils seraient déjà renversés depuis longtemps.
Et la France les arme, alors que ce n'est pas notre intérêt stratégique de faire ça ! C'est l'EI derrière qui va profiter de cette coalition ou toute autre forme de terreur qu'ils inventeront. Tout cela va contre nous.
Folie de ce président qui nous envoie dans une guerre longue et sans issue. Mais il joue la guerre comme il joue le FN, pour maintenir les français en joue, comme le faisait la SFIO (guerres coloniales et tirer sur la foule de manifestants). On est mal !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :