Les consommateurs américains de plus en plus confiants dans l'avenir

 |  | 319 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : DR)
Aux États-Unis, la confiance des consommateurs grimpe encore en octobre et atteint un niveau record depuis le début de la pandémie, selon l'estimation préliminaire de l'Université du Michigan publiée ce vendredi.

La confiance des consommateurs aux Etats-Unis a continué de grimper en octobre, atteignant un nouveau record depuis le début de la pandémie, selon l'estimation préliminaire de l'Université du Michigan publiée vendredi.

L'indice général s'est établi à 81,2 points, contre 80,4 en septembre, les consommateurs étant confiants dans l'amélioration des perspectives économiques pour l'année à venir. C'est toutefois un peu inférieur aux 82% attendus par les analystes.

Lire aussi : Aux Etats-Unis, le Covid-19 continue inexorablement de galoper

Les inquiétudes balayées par des perspectives économiques positives

Dans le détail, l'indice mesurant la confiance dans l'avenir prend plus de 3 points par rapport à septembre, pour s'établir à 78,8 points. En revanche, celui mesurant l'environnement économique actuel recule de près de 3 points, et s'établit à 84,9 points.

"La croissance de l'emploi qui ralentit, la résurgence des cas de Covid-19, et l'absence d'un nouveau plan de relance du gouvernement fédéral, poussent les consommateurs à être plus inquiets de l'environnement économique actuel", a commenté Richard Curtin, l'économiste en chef chargé de cette enquête bi-mensuelle, cité dans le communiqué.

Mais il souligne que "ces inquiétudes sont largement compensées par l'amélioration continue des perspectives économiques pour l'année à venir".

Et, à moins de trois semaines de l'élection présidentielle, les Américains attendent aussi de savoir si le gouvernement fédéral leur donnera un nouveau coup de pouce financier.

Un accord entre l'administration Trump et les élus démocrates du Congrès demeure très incertain, alors que les aides apportées au printemps aux plus modestes, et jusqu'à fin juillet aux personnes ayant perdu leur emploi ou leur revenu, ont expiré ou ont été réduites. Elles avaient pourtant soutenu un début de reprise économique, après la paralysie de l'activité par le Covid-19.

Lire aussi : Dès qu'il aura "gagné", Donald Trump fera voter un nouveau plan d'aides face au Covid-19

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :