Manchester United a franchi la barre du milliard d’interactions sur Facebook !

 |   |  684  mots
Selon le directeur exécutif des Red Devils, les matchs du club seraient accessibles dans 80% des pays de la planète.
Selon le directeur exécutif des Red Devils, les matchs du club seraient accessibles dans 80% des pays de la planète. (Crédits : Jason Cairnduff)
Lors du dernier Web Summit qui s’est déroulé à Lisbonne, Richard Arnold, Directeur général de Manchester United, a réalisé une intervention au cours de laquelle il a donné quelques éléments au sujet de la puissance numérique et médiatique des Red Devils. Des données qui permettent au club d’entretenir sa croissance de recettes commerciales.

« Sur les réseaux sociaux, nous nous situons à une autre échelle par rapport aux autres clubs de notre championnat. Manchester United est le plus grand club sportif dans ce domaine, nous dépassons tous nos concurrents. » C'est en ces termes que Richard Arnold, Directeur général de Manchester United, a décrit la puissance numérique du club mancunien lors d'une conférence à l'occasion du dernier Web Summit de Lisbonne.

Au cours de son intervention, le dirigeant des Red Devils n'a pas hésité à comparer Manchester United à... une religion en termes d'engagement sur les réseaux sociaux ! D'ailleurs, la puissance médiatique des Mancuniens ne s'arrêterait pas uniquement aux canaux numériques. Selon une statistique incroyable délivrée par le patron exécutif des Red Devils, les matchs du club seraient accessibles dans 80% des pays de la planète ! « Manchester United est devenu un élément important de la culture populaire dans le monde entier » a alors précisé Richard Arnold.

Sur les réseaux sociaux, Manchester United a développé de très importantes communautés au cours des dernières années. Sur les trois principaux canaux - Facebook, Twitter et Instagram - le club compte désormais plus de 95 millions de followers. Sur Facebook, Manchester United est parvenu à constituer d'importante fan-bases dans toutes les régions du monde. Pourtant, le club n'était pas réellement un précurseur sur les réseaux sociaux au début de la décennie. Manchester United a ainsi été le dernier club de Premier League à ouvrir un compte officiel Twitter en 2012 !

Néanmoins, contrairement aux propos tenus par Richard Arnold, Manchester United est loin de dominer le secteur sportif en termes de nombre de suiveurs sur les différents supports sociaux. Au sein du football européen, les Red Devils sont largement devancés par les deux géants de Liga Santander : le FC Barcelone et le Real Madrid. Les deux clubs ont dépassé depuis plusieurs mois la barre des 150 millions de fans sur les trois principaux canaux.

Manchester United

Cependant, pour Richard Arnold, la différence entre Manchester United et ses principaux concurrents européens est réalisée au niveau de l'engagement. Le dirigeant mancunien a ainsi indiqué que la campagne Pogback, organisée lors de la signature de Paul Pogba cet été, avait largement dépassé en termes d'engagement le recrutement de Gareth Bale opéré en 2013 par le Real Madrid ou encore l'arrivée de Luis Suarez au FC Barcelone. Toujours selon Richard Arnold, Manchester United aurait dépassé il y a quelques jours la barre du milliard d'interactions sur Facebook !

Manchester United : le club utilise sa puissance numérique pour renégocier ses contrats commerciaux

Si Richard Arnold s'est montré plutôt bavard au sujet des incroyables statistiques numériques de Manchester United lors de ce dernier Web Summit, le DG de ManU est un habitué de ce type d'événements. Il avait notamment participé au Web Summit de Dublin organisé en novembre 2014, au cours duquel il avait déjà exposé la puissance numérique de Manchester United. « Chaque contenu publié sur notre site officiel génère environ 160 articles sur des organes de presse digitaux. Et 14.000 personnes reprendront ces différents articles écrits à partir de notre publication de départ » avait alors affirmé celui qui était devenu à l'époque le nouveau boss opérationnel du club.

Manchester United Chiffre d'affaires

Conscient du nombre important de grandes entreprises présentes à cet événement, Richard Arnold en profite alors pour exposer publiquement la puissance numérique acquise au cours des dernières années par Manchester United pour attirer de potentiels partenaires. Une puissance qui a notamment constitué au cours des dernières années un solide argument pour le club afin de renégocier fortement à la hausse l'ensemble de ses contrats majeurs de sponsoring.

Ecofoot.fr

Site spécialisé dans l'actualité foot-business, Ecofoot.fr traite quotidiennement des sujets économiques, marketing, stratégiques et organisationnels liés à l'univers footballistique. De la renégociation de droits TV aux stratégies d'expansion commerciale à l'international, en passant par les changements actionnariaux à la tête des clubs...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :