Trump menace le Canada de l'exclure de l'Alena

 |   |  299  mots
J'adore le Canada mais ils ont profité de notre pays pendant trop d'années a déclaré Donald Trump.
"J'adore le Canada mais ils ont profité de notre pays pendant trop d'années" a déclaré Donald Trump. (Crédits : Yuri Gripas)
Le président américain Donald Trump a déclaré que le maintien du Canada dans le traité de libre-échange de l'Atlantique nord (Nafta) n'était pas nécessaire, au lendemain de la suspension des discussions.

Le ton monte entre les Etats-Unis et le Canada. Donald Trump a menacé samedi d'expulser le pays voisin de l'Accord de libre-échange nord-américain (Alena ou Nafta en anglais), au lendemain de la suspension des négociations commerciales entre les deux pays, qui doivent reprendre mercredi prochain à Washington.

"Il n'y a pas de nécessité politique de garder le Canada dans un nouvel accord Alena. Si nous ne concluons pas un bon accord après des décennies d'abus, le Canada sera en dehors", a-t-il affirmé dans une série de messages sur Twitter. "Nous concluons un nouvel accord ou nous revenons à l'avant-Alena", a-t-il ajouté.

Taxes sur les produits laitiers, dumping et aides publiques

Le président américain a aussi menacé de "simplement mettre fin à tout l'Alena" si le Congrès s'ingérait dans le dossier, affirmant que c'était "l'un des pires accords commerciaux jamais fait. Les États-Unis ont perdu des milliers d'entreprises et des millions d'emplois" à cause de ce traité.

"J'adore le Canada mais ils ont profité de notre pays pendant trop d'années", avait-il déclaré vendredi lors d'un déplacement en Caroline du Nord et sur son compte Twitter.

Les principales divergences entre les deux pays portent sur les taxes s'appliquant sur les produits laitiers ainsi que sur le mécanisme de résolution des conflits  (Chapter 19), qui limite actuellement les poursuites contre le dumping ou les aides publiques, et que les Etats-Unis veulent supprimer.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2018 à 18:57 :
l apres trump va etre tres compliqueé pour les americains..personne ne leur fera confiance et tout sera sujet à caution....bref le jeu de la CHINE russie et autre democrature bravo trump aucune strategie ou sens geo politique et a terme un boycott eco ne sera pas exlu....
a écrit le 03/09/2018 à 12:31 :
"atlantique nord" pourquoi pas "pacifique sud". Confondre NATO et NAFTA!
a écrit le 03/09/2018 à 9:22 :
"qui limite actuellement les poursuites contre le dumping ou les aides publiques, et que les Etats-Unis veulent supprimer"

C'est scandaleux, on comprend Trump étant donné que les croissances canadiennes et mexicaines se sont faites sur le dos des états unis aussi.

Les gars ils défendent le libre échange tout en prônant des interventions massives d'etat pour subventionner leurs multinationales, c'est du grand n'importe quoi.

Bravo Trump.

A quand un dirigeant européen de la trempe de Trump ?

Vite un frexit, nos politiciens européens en comparaison font vraiment trop honte...
a écrit le 02/09/2018 à 11:02 :
Il est temps de montrer à Trump que les consommateurs mondiaux ne sont pas des imbéciles à sa bote... il a le pouvoir de la présidence, nous avons le pouvoir du nombre. Arrêtons simplement les achats de produits made in US, et Trump changera de tonalité dans 6 mois. Ras-le-bol de la stupidité, des changements de discours et du non respect des engagements US ! Make America friendly
Réponse de le 03/09/2018 à 4:29 :
Yep, vive le boycott. Les francais sont-ils capable de reaction ? Rien n'est moins sur. Le nez dans le semarte fone de chez a peul, ils ne voient plus rien.
a écrit le 02/09/2018 à 9:02 :
boh, la facture sera pour le consommateur americain
a écrit le 02/09/2018 à 0:12 :
l'intérêt de Trump, c'est que ça permet de comprendre pourquoi les américains n'ont pas voulus nous aidés en 1940 (imaginer une population de trumpiste à 50%).
a écrit le 01/09/2018 à 19:50 :
Trump utilse la stratégie bien connue de la théorie des jeux.
Je propose donc au Canada de s'allier avec es autres blocs : UE , Chine , Russie, Japon pour imposer unilatéralement des taxes aux USA et en parallèle d'instaurer une nouvelle monnaie non manipulable mappée sur l'or réservée aux échanges internationaux.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :