Un Yen faible booste le PIB japonais au quatrième trimestre

Les chiffres préliminaires, publiés lundi par le gouvernement, montrent que la demande extérieure a contribué à 0,2% du PIB, en partie grâce à la forte demande en provenance des Etats-Unis et de la Chine.
Les dépenses d'investissement ont augmenté de 0,9% après avoir diminué de 0,3% au trimestre précédent.
Les dépenses d'investissement ont augmenté de 0,9% après avoir diminué de 0,3% au trimestre précédent. (Crédits : KIM KYUNG-HOON)

L'économie japonaise a enregistré une croissance de 1% en rythme annualisé d'octobre à décembre, signant  un quatrième trimestre consécutif d'expansion. Ces chiffres préliminaires, publiés lundi par le gouvernement, sont à comparer à la progression de 1,1% anticipée par les analystes après la hausse de 1,4% du troisième trimestre. D'un trimestre sur l'autre, le produit intérieur brut japonais s'est amélioré de 0,2% contre 0,3% prévu par les économistes.

Les exportations au beau fixe

Dans le détail, les chiffres montrent que la demande extérieure a contribué à 0,2% du PIB, en partie grâce à la forte demande en provenance des Etats-Unis et de la Chine, mais aussi aux livraisons de composants électroniques vers l'Asie. La consommation, qui représente près de 60% du PIB japonais, est restée stable, comme l'anticipaient les économistes interrogés par Reuters. Les dépenses d'investissement, ont quant à elles augmenté de 0,9% après avoir diminué de 0,3% au trimestre précédent.

Les exportations nettes ont de leur côté contribué un point de pourcentage à la croissance annualisée, au cours d'un semestre où l'élection de Donald Trump a entraîné une chute de la valeur du Yen face au dollar (110-115 Yen pour 1 dollar actuellement contre 100-105 auparavant). Cette croissance robuste devrait renforcer la popularité politique du Premier ministre Shinzo Abe, dont la doctrine de stimulation de l'économie par la demande semble fonctionner.

(Avec Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 13/02/2017 à 13:54
Signaler
Combien la BOJ a du "imprimer de Yens" pour obtenir ce petit 1% de "croissance"? A combien se monte son bilan total actuel? Combien d'actions japonaise la BOJ a en stock? Quand va t-elle les vendre ou réduire son bilan? Perso j'ai lâché les investis...

à écrit le 13/02/2017 à 11:52
Signaler
"Boost" et "croissance de 1%" ça ne fait définitivement pas sérieux.

à écrit le 13/02/2017 à 10:54
Signaler
La croissance japonaise aura été de 1% en 2016, soit moins qu'en France (1,1%). Au 4ème trimestre en rythme non annualisé et donc comparable à ceux de la France, la croissance japonaise aura été de +0,25% soit moins que la France (+0,4%). On aimerait...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.