Présidentielle 2017 : et les candidats sont ...

Le Conseil constitutionnel a dévoilé la liste officielle des candidats à l’élection présidentielle. Ils sont onze.
Fabien Piliu

1 mn

Qui succédera à François Hollande ?
Qui succédera à François Hollande ? (Crédits : © POOL New / Reuters)

On connait désormais les protagonistes de l'élection présidentielle 2017. Ce samedi, le Conseil constitutionnel a en effet publié la liste officielle des candidats à l'élection présidentielle.

La voici :

Onze candidats sur la ligne de départ. Le Conseil constitutionnel vient d'officialiser ce samedi les noms des candidats à l'élection présidentielle. Auront donc leur nom sur les bulletins de vote le 23 avril prochain François Fillon (Les Républicains et UDI, Benoît Hamon (Parti socialiste), Emmanuel Macron (En marche), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise avec le Parti communiste), Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière), Marine Le Pen (Front national), François Asselineau (Union Populaire Républicaine), Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès), Jean Lassalle, le député centriste non-inscrit et Philippe Poutou (Nouveau Parti Anticapitaliste).

Six candidats étaient déjà présents en 2012

C'est un candidat de plus qu'en 2012. Six candidats en 2017 s'étaient déjà présentés en 2012. Il y a cinq ans, Nicolas Sarkozy(UMP), François Hollande (PS), Marine Le Pen (FN), François Bayrou (Modem), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche), Eva Joly (EELV), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière),  Philippe Poutou (Nouveau Parti anticapitaliste) et Jacques Cheminade, qui se définissait comme "gaulliste de gauche" concourraient. Ils étaient douze en 2007 et seize en 2002.

Fabien Piliu

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 19/03/2017 à 11:25
Signaler
campagne pourrie par l argent et le comportement de certains journalistes( TFI DE 20H d hier)

à écrit le 19/03/2017 à 11:24
Signaler
campagne pourrie par l argent et le comportement de certains journalistes( TFI DE 20H d hier)

à écrit le 19/03/2017 à 9:58
Signaler
Une chaîne télévisée privée, en l'occurrence TF1, vient de nous donner le plus formidable exemple de manipulation des masses dans le cours d'une campagne d'élection présidentielle. Elle a décidé de n'inviter que cinq candidats sur 11 pour les faire p...

à écrit le 19/03/2017 à 9:35
Signaler
Quel est l'intérêt de candidature comme celles de Poutou Artaud Cheminade Asselineau Lasalle si ce n'est une tambouille tacticienne pour essayer de disperser les voix pour affaiblir tel ou tel candidat

à écrit le 19/03/2017 à 8:48
Signaler
Il y aurait 11 candidats aux élections présidentielles françaises, tous du parti Jacobin. Ce parti unique français c’est imposé depuis leur révolution sans qu’actuellement aucune voix discordante significative ne s’élève pour dénoncer cette forme de...

à écrit le 19/03/2017 à 8:21
Signaler
ce que m hollande ne veut pas savoir a savoir un mandat a ignore les revendications des Français pourtand que lui avais promis sa candidature en 2012 est que le peuple est fatigue de ses mensonges et de son innaction et que si mme le pen est elus ...

à écrit le 19/03/2017 à 7:33
Signaler
Le rassemblement familial et la politique socialiste nous ont amener droit dans le mur. Ce dernier attentat à Paris le confirme encore.

à écrit le 18/03/2017 à 16:17
Signaler
L' UEE un club privé fondé par nos ennemis, coûteux pour y rentrer,couteux à l'intérieur, et exorbitant à la sortie. Et à l'intérieur on vous tabasse pour que vous y restiez ......à la façon Churchill. Vive F.ASSELINEAU, la seule nouvelle tête et...

le 18/03/2017 à 17:57
Signaler
l'UPR c'est le FN moins les obsessions racistes. Bref, moins pire, mais pas top. Politiquement il ne représente rien. Zero élu. Asselineau lui même a fait 0.58% des suffrages à la législative partielle à laquelle il s'est présenté en 2013 et son p...

le 18/03/2017 à 18:57
Signaler
Pensez-vous que sortir unilatéralement de l'euro, de l'Union Européenne par l'article 50 du TUE ainsi que de l'OTAN par l'article 13 du traité de l' Atlantique soit suffisamment anti-systême ? De plus par un candidat qui s'est fait connaître uniqueme...

le 18/03/2017 à 20:03
Signaler
Outre MLP, il y a déjà Dupont-Aignan sur le même créneau europhobe. Sans même compter Merluchon. Quant à parler de nouvelle tête en parlant d'Asselineau... il était tête de liste tibériste dans le 19è à Paris en 2001. Pas vraiment un poulet de l'anné...

à écrit le 18/03/2017 à 15:04
Signaler
Lassalle président !

à écrit le 18/03/2017 à 12:12
Signaler
Quel choix! J'ai l'impression d'être chez un brocanteur qui a retapé à peu de frais de vieux meubles branlants et qui en propose également de faux neuf faits avec des vieux morceaux récupérés sur des meubles délabrés !!

le 18/03/2017 à 12:18
Signaler
Je vous comprend , mais ils ont prévu une liste de rattrapage peut-être Hanouna et Cantelou

le 18/03/2017 à 13:42
Signaler
Entierrement d'accord avec vous.

le 18/03/2017 à 13:43
Signaler
Entièrement d'accord avec vous.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.