Allemagne : la production industrielle rebondit de 0,8% en avril

C'est une bonne surprise pour les analystes, qui tablaient sur 0,5%. Evolution des commandes solide, excellent climat des affaires, dans l'industrie comme dans la construction- sont quelques-uns des ingrédients responsables de cette progression meilleure que prévu. Mais le chiffre des commandes passées à l'industrie, certes volatil, n'est pas aussi optimiste.

1 mn

Les commandes passées à l'industrie allemande, un indicateur certes très volatil mais annonciateur de l'activité à venir dans le secteur, ont reculé de 2,1% en avril, selon Destatis.
Les commandes passées à l'industrie allemande, un indicateur certes très volatil mais annonciateur de l'activité à venir dans le secteur, ont reculé de 2,1% en avril, selon Destatis. (Crédits : © Fabrizio Bensch / Reuters)

"La production industrielle reste orientée à la hausse. (...) L'évolution solide des commandes et du chiffre d'affaires (dans l'industrie) ainsi que l'excellent climat des affaires plaident en faveur d'une poursuite de cette expansion, aussi bien dans l'industrie que dans la construction", a considéré, dans un communiqué distinct, le ministère allemand de l'Economie.

En avril 2017, la production industrielle allemande a rebondi un peu plus fortement que prévu, progressant de 0,8% par rapport au mois précédent, selon des données corrigées des variations saisonnières (CVS) publiées jeudi par Destatis, l'Office fédéral allemand de la statistique (Statistisches Bundesamt).

Initialement, le recul de mars avait été évalué à 0,4% et c'est sur cette base que les analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset tablaient en moyenne sur une progression de 0,5% de la production industrielle en avril. Destatis a ainsi revu à la baisse le repli de mars, qui s'est finalement limité à 0,1%.

Les commandes passées à l'industrie ont reculé de 2,1%

Les facteurs responsables de ce rebond sont la production de biens intermédiaires, qui a augmenté de 1% sur un mois, et la production énergétique qui a bondi de 5,7%. En revanche, après des mois de progression, le marché du bâtiment a marqué une pause (-0,1%).

Néanmoins, les commandes passées à l'industrie allemande, un indicateur certes très volatil mais annonciateur de l'activité à venir dans le secteur, ont reculé de 2,1% en avril, avait publié mercredi Destatis.

(Avec AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 09/06/2017 à 8:18
Signaler
Bizarre ! Des gens qui bossent !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.