Munich frappée à son tour par un attentat

 |   |  307  mots
Les tireurs étaient toujours en fuite vendredi soir
Les tireurs étaient toujours en fuite vendredi soir (Crédits : MICHAEL DALDER)
Un attentat s'est déroulé en fin d'après-midi dans un centre commercial proche du stade olympique. Plusieurs victimes sont à déplorer. Il pourrait y avoir trois tireurs, lesquels étaient toujours en fuite ce vendredi soir. Il pourrait s'agir d'un acte terroriste.

Quelques jours à peine après l'attaque terroriste dans un train régional en Bavière, à Würzburg, c'est au tour de Munich d'être frappée par un attentat. La police de Munich en Allemagne a confirmé vendredi que hui personnes avaient trouvé la mort, selon le dernier bilan provisoire, dans la fusillade qui s'est déroulée dans un centre commercial de la ville en fin d'après-midi.

Sur son compte Twitter, aux environs de 23H00, la police déplorait huit victimes et  plusieurs blessés graves.

Un de ses représentants a précisé à la presse à Munich que "jusqu'à trois auteurs" de la fusillade étaient toujours recherchés "dans toute la ville de Munich", où d'importants moyens de police sont déployés.

Pas encore d'interpellation vendredi soir

"Pour le moment, aucun des auteurs n'a pu être interpellé", a indiqué dans un communiqué la police munichoise, précisant que les forces de l'ordre mettaient "tous les moyens disponibles" pour les retrouver.

La police a dit à l'AFP "suspecter un acte terroriste", alors qu'un autre porte-parole des forces de l'ordre présent sur place et cité par l'agence DPA a quant à lui parlé d'une "situation terroriste en cours".

Selon des informations recueillies par l'AFP, plusieurs témoins ont évoqué des hommes de type "arabe". Le porte-parole de la police n'a toutefois pas confirmé cette information et il a indiqué ne pas disposer à ce stade indiquant qu'il s'agirait d'un attentat islamiste.

La police a appelé la population de la capitale de Bavière "à rester chez soi" et à éviter les lieux publics. Par ailleurs, les transports en commun de la ville ont été fermés.

Mais les forces de l'ordre ont démenti qu'une deuxième fusillade ait éclaté dans un autre endroit de la ville de Munich, alors que des témoins en avaient fait état.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/07/2016 à 8:57 :
Orlando ,nice, munich, paris
la verite est que nos dirigeants.
avale les couleuvres envoyer par l'arabie saoudite
qui prone la charia et destabilise le kossovo la tunisie
et d'autre pays
c'est a c'est dirigeants qu'il faut imposer la democratie est l'egalite des personnes
mais avide de petro dollard en desous de table
nos elus ne fond que de crier au loup

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :