Morgan Stanley rachète pour 23 milliards de dollars d'actifs à des fonds, le titre plonge

 |  | 195 mots
Lecture 1 min.
Les clients de la deuxième banque d'affaires américaine ont retiré 46 milliards de dollars des marchés le mois dernier, forçant l'établissement à racheter pour 23 milliards de dollars d'actifs.

En pleine tempête financière, les clients de Morgan Stanley ont retiré 46 milliards de dollars des marchés financiers en septembre. Lors des trois mois précédents, de juin à août, les retraits n'avaient atteint que 8 milliards de dollars, a expliqué la deuxième banque d'investissements de Wall Street dans un rapport auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme boursier américain.

Dans ces conditions, Morgan Stanley a dû racheter pour 23 milliards de dollars d'actifs à des fonds pour les maintenir à flots, alors que la plupart des instruments monétaires sont impossible à vendre. La banque a ainsi acquis des papiers commerciaux à court terme, des obligations municipales et des certificats de dépôts.

Ces rachats pourraient peser sur les résultats de l'établissement lors des prochains mois. Selon sa notice mensuelle, Morgan Stanley a vu la valeur de son portefeuille "Prime" descendre à 10,4 milliards de dollars, contre 36 milliards fin août. La valeur de son portefeuille "Money Market" est passée de 14,7 milliards de dollars à 5,8 milliards.

Cette annoncé n'a pas été appréciée par les investisseurs. La banque d'affaires a dévissé en Bourse ce lundi, plongeant de 16,89% à 13,73 dollars.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :