HBOS repousse une tentative d'empêcher son rachat par Lloyds TSB

 |   |  141  mots
La banque britannique HBOS a repoussé la tentative de deux personnalités du secteur bancaire d'évincer sa direction, ce qui aurait pour conséquence d'empêcher son rachat par Lloyds TSB.

Deux figures de la banque au Royaume-Uni, Peter Burt, ancien président de HBOS et George Mathewson, ancien président de Royal Bank of Scotland, ont tenté de pousser la direction de HBOS à la démission. Mais le conseil d'administration de la banque a repoussé leur attaque.

Dans une lettre, ils ont demandé le départ de l'actuel président de l'établissement, Dennis Stevenson et celle de son bras droit, Andy Hornby. Mais HBOS a estimé que cette lette "ne constituait pas la base d'une quelconque discussion future" avec les deux banquiers, qui estiment que HBOS peut rester une entité indépendante dans le secteur bancaire britannique.

HBOS maintient donc son projet de rachat par Lloyds TSB, qui aurait fait une offre supérieure à celle de Peter Burt et George Mathewson avec un montant de 9,8 milliards de livres (12 milliards d'euros).
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :