Mastercard et Visa paient cher pour mettre fin à leur différend avec Discover

 |  | 320 mots
Lecture 2 min.
Les groupes américains de services financiers MasterCard et Visa vont verser 2,75 milliard de dollars à leur concurrent Discover Financial Services pour mettre un terme à la procédure engagée par ce dernier pour pratiques anticoncurrentielles.

Les groupes américains de services financiers MasterCard et Visa, spécialistes des cartes de crédit, vont devoir verser 2,75 milliard de dollars à leur concurrent Discover Financial Services pour mettre un terme à la procédure engagée par ce dernier pour pratiques anticoncurrentielles. Cet accord avait été rendu public à la mi-octobre, peu avant l'ouverture du procès, mais ses conditions financières n'avaient pas été divulguées. (Retrouvez le communiqué de Mastercard ).


Depuis 2004, Discover reproche à Visa et MasterCard d'avoir freiné sa croissance en demandant aux banques membres de leurs réseaux de ne pas distribuer de cartes portant le logo Discover. Ces pratiques ont déjà été interdites en 2001 par un tribunal fédéral, mais Discover réclamait réparation.
Visa et MasterCard se sont répartis l'indemnité à verser à Discover au prorata du volume d'affaires générés par leurs cartes: Visa paiera de la sorte 1,89 milliard de dollars et MasterCard 862 millions de dollar.
 

Dans un communiqué séparé, Discover a indiqué qu'il toucherait 862 millions de dollars ce trimestre et 472 millions par trimestre en 2009.

L'ancienne maison-mère de Discover, la banque d'affaires Morgan Stanley déboursera 100 millions de dollars (65 à Visa et 35 à Mastercard) dans le cadre de cette transaction. Discover, qui avait acquis son indépendance en 2007, conserve un contentieux à l'encontre de son ancienne maison-mère.
L'accord annoncé lundi va obliger MasterCard à passer une provision de 515,5 millions de dollars dans ses comptes du troisième trimestre. MasterCard effectuera le versement à Discover en novembre. "Cet accord, qui n'est en aucun cas un aveu de culpabilité, est du meilleur intérêt de nos actionnaires, de nos clients et de notre compagnie", a affirmé le directeur juridique de MasterCard, Noah Hanft, cité dans le communiqué.

Le marché n'a guère réagi à cette annonce: dans les transactions électroniques suivant la fermeture de Wall Street, le titre Discover glanait 1,96%, à 9,87 dollars. Visa cédait dans le même temps 1,05%, à 46,10 dollars et Mastercard 0,15%, à 126,20 dollars.
 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Est ce de l' argent virtuel ou l' équivalent de journées de travail de Smicards Bc bg ..?

Est ce que ça ne veut pas dire que les entreprises Visa et Mastercard coutent trop chers et se sucrent sur le dos de leurs cleients ou des commerçants ? On voudrait qqs chiffres !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :