Les assureurs ont choisi Florence Lustman, de la Banque Postale, à la tête de la FFA

 |   |  378  mots
(Crédits : DR)
La Fédération française de l'assurance (FFA) a désigné la directrice financière de la filiale de la Poste comme candidate à la présidence, en remplacement de Bernard Spitz. Sa nomination doit être confirmée par un vote en assemblée générale le 18 juin.

C'est désormais officiel. La directrice financière de La Banque Postale, Florence Lustman, sera la prochaine présidente de la Fédération française de l'assurance (FFA), à compter du 1er octobre 2019. Elle succédera à Bernard Spitz, qui était candidat à un nouveau mandat à la tête de la FFA dont il avait organisé la création en juillet 2016 en réunissant la Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA), qu'il présidait depuis 2008, et le Groupement des entreprises mutuelles d'assurance (GEMA).

"Les trois vice-présidents de la FFA [Pascal Demurger de la Maif, Jacques Richier d'Allianz France, Pierre de Villeneuve de BNP Paribas cardi, ndlr] ont décidé de présenter à l'Assemblée générale du 18 juin la candidature de Florence Lustman, directrice financière de la Banque Postale, à la présidence de la FFA pour une prise de fonction à compter du 1er octobre 2019" indiquent-ils dans un communiqué publié ce vendredi 14 juin. "Ils ont tenu à marquer leur reconnaissance à l'égard de Bernard Spitz pour les services qu'il a rendus à la profession pendant plus de dix ans et pour la création de la Fédération", ajoutent-ils.

Le lobby du secteur rassemble plus de 260 sociétés représentant plus de 99% du marché.

Une femme du métier

Si Bernard Spitz, haut fonctionnaire de 60 ans, conseiller d'Etat, ex-directeur général de Canal+ puis à la stratégie de Vivendi Universal, n'était pas un homme du métier, Florence Lustman a en revanche une forte connaissance technique et comptable des sujets. Ancienne élève de Polytechnique et diplômée de Sciences-Po Paris, Florence Lustman, 58 ans, est aussi membre de l'Institut des actuaires français. Elle a débuté en 1985 comme commissaire à la Commission de contrôle des assurances (devenue par la suite l'ACPR), dont elle devient secrétaire générale.

Elle entre ensuite à l'Inspection générale des Finances et rejoint en 2012 La Banque Postale comme inspectrice générale, avant d'en devenir directrice financière en 2014.Sa nomination a fait consensus entre les trois grands piliers du secteur, les mutualistes, les assureurs classiques et les bancassureurs. Elle intervient à un moment charnière pour La Banque Postale qui s'apprête à devenir un bancassureur important à l'issue du rapprochement avec CNP Assurances.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :