Commerzbank accélère le rachat de Dresdner Bank

 |   |  266  mots
L'opération sera bouclée en janvier 2009, et non plus, comme initialement prévu, au deuxième semestre de l'année prochaine. Commerzbank détient déjà 60% de sa cible.

La deuxième banque privée allemande Commerzbank a annoncé jeudi soir qu'elle allait monter plus tôt que prévu à 100% du capital de Dresdner Bank, filiale de l'assureur Allianz dont elle a initié le rachat en août dernier. L'opération sera bouclée en janvier 2009, et non plus, comme initialement prévu, au deuxième semestre de l'année prochaine, selon un communiqué de Commerzbank. La banque détient déjà 60% de sa cible, et les 40% restants changeront de main en janvier.


"Nous accélérons le rachat et assurons une intégration rapide", a commenté Martin Blessing, patron de Commerzbank, cité dans le communiqué. "Dans des marchés financiers toujours nerveux, nous garantissons ainsi notre capacité d'action". Les conditions financières du rachat ont toutefois changé depuis l'annonce faite au mois d'août. Allianz va recevoir de Commerzbank un peu plus de 3 milliards d'euros en liquide, un paquet d'actions Commerzbank et le fonds Cominvest. Initialement, il était prévu qu'Allianz ne reçoive pas de liquide pour cette deuxième tranche, mais des actions Commerzbank nouvellement émises. Cependant le titre Commerzbank a perdu près des trois quarts de sa valeur en Bourse ces trois derniers mois, plombé par la crise financière et par les inquiétudes des investisseurs sur la capacité de la banque à mener à bien le rachat de Dresdner Bank.


La fusion des deux banques va renforcer la place de Commerzbank comme numéro deux sur le marché allemand derrière Deutsche Bank, avec quelque 11 millions de clients privés. Elle débarrasse également Allianz de sa filiale à problèmes.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :