La banque centrale suisse réduit la reprise des actifs illiquides d'UBS

 |   |  166  mots
La Banque nationale suisse (BNS) a l'intention de réduire le montant de reprise des actifs illiquides de la banque UBS, à laquelle elle était venue au secours en octobre, de 60 milliards de dollars à 39,1 milliards de dollars.

La Banque nationale suisse (BNS) a annoncé mardi son intention de réduire le montant de reprise des actifs illiquides de la banque UBS, à laquelle elle était venue au secours en octobre, de 60 milliards de dollars à 39,1 milliards de dollars.

"Le fonds de stabilisation de la Banque nationale suisse (BNS) constitué en vue de réaliser les actifs d'UBS (SNB-StabFund) reprendra un montant maximal d'actifs inférieur à celui initialement prévu (...), réduit à 39,1 milliards de dollars", a indiqué la BNS (banque centrale) dans un communiqué. "La Banque nationale et UBS ont convenu de ne pas transférer certaines catégories d'actifs. Il s'agit d'instruments adossés à des prêts aux étudiants et de titres garantis par des rehausseurs de crédit", a-t-elle précisé.

La BNS et le gouvernement suisse avaient volé au secours le 16 octobre de la première institution suisse, au bord de la faillite. Ils avaient alors convenu de créer une structure pour accueillir les actifs toxiques d'UBS à hauteur de 60 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :