Intesa Sanpaolo candidat à une aide d'Etat

 |   |  251  mots
Corrado Passera, le patron de l'établissement bancaire italien souhaite bénéficier du plan gouvernemental de soutien au secteur.

En marge d'un forum économique en Italie, à Cernobbio, Corrado Passera, le patron de la banque Intesa Sanpaolo, a indiqué samedi à l'agence de presse Ansa qu'il devrait demander à bénéficier du plan gouvernemental de soutien aux établissements bancaires. Interrogé sur cette hypothèse, il a répondu "je crois que oui", rapporte l'agence; tout en précisant que le feu vert devrait être donné lors du prochain conseil de gestion de l'établissement prévu vendredi prochain.

Rappelons que l'agence de notation financière Standard and Poor's (SP) a annoncé le 12 mars avoir abaissé la perspective d' intesa sanpaolo de "stable" à "négative", en raison notamment de la détérioration de la situation économique en Europe de l'Est, zone ou l'établissement est très implanté.

Le dispositif adopté fin novembre par le gouvernement italien prévoit la souscription par l'Etat d'obligations émises par les banques. Le Trésor, qui ne deviendra pas actionnaire des établissements, prévoit d'injecter jusqu'à 12 milliards d'euros dans les banques du pays. En échange d'un renforcement de leurs fonds propres, le gouvernement demande aux banques d'ouvrir plus grand le robinet du crédit, espérant ainsi relancer la machine économique de la péninsule touchée par la crise et entrée en récession au troisième trimestre.

C'est Banco Popolare, la première banque italienne qui a été le premier établissement mardi dernier à faire part de son intérêt de bénéficier du plan gouvernemental pour un montant d'1,45 milliard d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :