Stress tests : Bank of America, Citigroup, Wells Fargo et GMAC ont besoin de capitaux

 |   |  281  mots
Selon les informations de plusieurs sources, Bank of America aurait besoin de lever 34 milliards de dollars, Wells Fargo 15 milliards, GMAC 11,5 milliards et Citigroup 5 milliards.

Rendus publics jeudi, les résultats des tests de résistance (stress tests) auxquels ont été soumis 19 grands établissement financiers américains (dont certains ont opté pour le statut de banque à l'automne pour bénéficier des aides de l'Etat), afin de tester leur capacité à résister à la dégradation de la conjoncture économique, commencent à fuiter. Au moins la moitié d'entre eux devraient ainsi être enjoints par les autorités à lever des fonds, selon plusieurs sources concordantes.

Ce mercredi matin, Reuters indiquait que Bank of America allaient avoir besoin de trouver 34 milliards de dollars de capitaux supplémentaires, après avoir déjà reçu un prêt de 45 milliards de dollars de la part des autorités américaines, notamment pour lui permettre de digérer l'acquisition de la banque d'investissement Merill Lynch, dont les pertes avaient été sous-estimées.

Wells Fargo est également concernée. La banque de San Francisco, devenue la quatrième du pays après le rachat de sa concurrente Wachovia, aurait de son côté besoin de 15 milliards de dollars. Citigroup, renflouée elle aussi à hauteur de 45 milliards de dollars par l'Etat, pourrait avoir à lever 5 milliards de dollars. Enfin, GMAC, l'ancien filiale de services financiers du constructeur automobile américain General Motors, devrait pour sa part être contrainte à renforcer son capital à hauteur de 11,5 milliards de dollars.

En revanche, JPMorgan Chase, Goldman Sachs, Morgan Stanley, MetLife, Bank of New York Mellon et American Express n'auraient pas besoin de capitaux supplémentaires. Aucune information n'a filtré sur les conclusions des stress tests des 9 autres établissements. Mais certains d'entre eux devraient avoir à lever des fonds, notamment les grandes banques régionales PNC Financial, SunTrust, KeyCorp et Regions Financial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :