Temasek investit 600 millions de dollars supplémentaires dans la banque chinoise CCB

 |   |  256  mots
Le fonds singapourien vient d'acquérir 0,5% supplémentaire dans le capital de la banque chinoise. Temasek entend réduire son exposition dans les pays de l'OCDE.

La holding d'investissement du gouvernement singapourien, Temasek Holdings, a versé 600 millions de dollars américains pour porter sa participation dans la banque chinoise China Construction Bank (CCB), de 6% à 6,5%. Temasek dispose désormais de 14,3 milliards d'actions de CCB, a affirmé le journal Straits Times alors que Temasek n'a pas confirmé l'information.

Bank of America, première banque américaine par les actifs, avait confirmé la semaine dernière la vente d'un bloc de 5,8% du capital de son partenaire chinois CCB, soit environ un tiers de sa participation, dans une transaction qui va lui rapporter 7,3 milliards de dollars. Cette participation avait été cédée à un consortium mené par Hopu, un fonds d'investissement chinois, comprenant Temasek.

La hausse de la participation de Temasek dans CCB s'inscrit dans une stratégie du fonds souverain visant à rééquilibrer ses investissements à la suite de la crise financière. Sa directrice générale, Ho Ching, a indiqué vendredi dernier que le fonds singapourien allait réduire son exposition dans les pays industrialisés.

Pour équilibrer les risques et sa croissance, Temasek va donner une importance plus grande à l'Asie et chercher de nouvelles opportunités en Amérique latine, en Russie et en Afrique, a-t-elle indiqué. Temasek va ainsi réduire à 20% de son portefeuille, contre 30% actuellement, son exposition dans les pays de l'OCDE.

L'Asie continuera à représenter 40% des investissements de Temasek tandis que les investissements à Singapour se maintiendront à 30% de son portefeuille. Les 10% restants seront investis sur de nouveaux marchés tels que l'Amérique latine, la Russie et l'Afrique, a-t-elle précisé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :