Bonus, crédit : Nicolas Sarkozy veut des banques françaises exemplaires

Tant sur le délicat dossier des bonus financiers que sur la distribution du crédit, le chef de l'Etat a demandé aux dirigeants des banques françaises d'être exemplaires.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Nicolas Sarkozy a demandé ce mardi aux dirigeants des banques françaises d'adopter "un comportement exemplaire" en matière de bonus et de prendre rapidement des mesures en ce sens au niveau national.

Dans une intervention au début d'une rencontre à l'Elysée avec les banquiers français, le chef de l'Etat a déclaré qu'il se battrait au sommet du G20 de Pittsburgh, fin septembre, pour amplifier les engagements pris lors du précédent sommet de Londres, le 2 avril dernier. "Je ne ménagerai pas mes efforts pour faire émerger sur ce sujet une approche européenne", a-t-il souligné.

Il a déclaré souhaiter "plus de transparence, plus de contrôle, plus de responsabilité", ajoutant vouloir "que les comportements irresponsables puissent être sanctionnés". Il a estimé que "la rémunération des traders est un élément essentiel pour que la crise que nous avons vécue ne se reproduise pas (...) Mais alors que les premiers signes de stabilisation se font jour, on voit revenir les mauvaises habitudes, je ne peux pas l'accepter".

"Le problème est international et il doit être traité internationalement mais la France ne s'alignera pas sur le moins-disant ni n'attendra pour agir", a-t-il poursuivi. "Discutons des mesures nationales qu'il faut adopter immédiatement".

Selon le texte de son intervention distribué par la présidence, il a également pressé les banques de continuer à prêter à l'économie française. Notant que la progression de leurs encours de crédit marquait une décélération sur les dernier mois, il a ajouté : "je voudrais que nous examinions ensemble les moyens à mettre en oeuvre pour tenir, voire dépasser, les objectifs que nous avons fixés dans le cadre du plan de financement de l'économie".

"Je ne veux pas que plane la moindre suspicion sur l'emploi des fonds publics", a assuré le chef de l'Etat. "Si l'Etat est intervenu, c'est pour que les banques soutiennent les entreprises et prêtent aux ménages, pas pour qu'elle spéculent".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 50
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
les banques font leur cinéma, elles savent que nos politicards et notre administration n'a pas le courage de prendre les sanctions méritées par les dirigeants des banques qui ont RECYCLé des PRODUITS TOXIQUES et GéNéRé la crise gravissime. Il est ass...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
les banquiers et les américains en particulier en tremblent déja .............

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ridicule et sans intérêt. Tout ceci ressemble de plus en plus à une histoire entre les chadocs et les pieds nickele. Au secour pour résumer. Parce que le probléme est simple. 80% de taxe pour tout ce qui ressemble à un bonus. Mais je compte sur...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Encore une pièce de théatre sarkozyste. Les banquiers se moquent pas mal de coups de mentons et des courants d"air dégagés par ses mouvements de bras. Il ne peut strictement rien faire. Les banques peuvent délocaliser toute leurs activités de trading...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ahhhhhhhhhhhh Si j'étais encore de ce monde, je puis vous dire que le 25 Août 2009 aurait été une journée sanglante pour les banquiers et C° et que le rasoir national, installé place de la Concorde aurait fonctionné sans discontinuer,car pour moi, il...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
c'est tellement SURPRENANT : Madame la Ministre de l'Economie et Monsieur le Président de la République VONT RECEVOIR DES DELAINQUANTS FINANCIERS dans les OR DE LA REPUBLIQUE !!! Nos dirigeants bancaires ont RECYCLé des PRODUITS TOXIQUES PENDANT PLUS...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
SCANDALEUX l'attitude des banques et du gouvernement qui fait les gros yeux ... NATIONALISATION DES BANQUES

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je rappelle à Madame LAGARDE et à toute son équipe de "branquignolles" que le métier d'origine des Banquiers c'est de gagner de l'Argent et qu'en suite celui de l'ETAT c'est de répartir l'argent de manière juste et c'est ce qu'on appelle la "Fiscalit...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Navrant de voir l'opinion publique en colère vis à vis des banques et des bonus. L'opinion publique se trompe de cible. Navrant de voir un gouvernement décevant de jour en jour, faisant dans le social beaucoup plus que n'importe quel gouvernement soc...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Envoyer en prison les banquiers? Cela serait un coup d'épais dans l'eau!! La maffia banquière travaille avec l'argent des ces clients bien sûr mais surtout avec l'argent I L L I C I T E venu de partout. Le plus belle exemple c'est nos voisin suisses,...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le Président de la République n'est pas capable de gérer le Service Public et veut s'occuper du secteur privé, étonnant non!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
faux problème Les banquiers n'ont rien à voir dans nos problèmes, les dirigeants de nos pays ont encouragés les actifs toxiques, ces actifs virtuels ont été le moteur de la conso, une MADOFFisation de l'économie, pourquoi les mercenaires (banquiers) ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
faux problème Les banquiers n'ont rien à voir dans nos problèmes, les dirigeants de nos pays ont encouragés les actifs toxiques, ces actifs virtuels ont été le moteur de la conso, une MADOFFisation de l'économie, pourquoi les mercenaires (banquiers) ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La précédente réunion, organisée dans l'urgence le 7 août à Matignon après l'annonce d'une enveloppe d'un milliard mise en réserve par BNP Paribas pour ses équipes, n'a débouché depuis sur aucune mesure. Alors??? Et puis dans le contexte travailler p...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ce ne sont pas les bonus qu'il faut réglementer, mais l'activité sous-jacente, à savoir la spéculation, qui a repris de plus belle depuis le début de l'année. Il suffit de voir les cours des matières premières (produits agricoles, métaux, etc...) qui...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
@mnu. Ouais, c'est ca, t'as raison, 80% de taxe a tout ce qui ressemble a un bonus... Pour eviter ce genre de truc, il suffit de convertir les bonus en salaire (La rumeur en ville c'est que certaines banques ont fait ca recemment a la City de Londre...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je suis fatigué des prétentions moralistes; les "bonus" ne sont en rien responsables de la crise que nous traversons qui semble davantage liée à l'incurie des dirigeants de banques qu'à la rémunération de traders qui sont certainement indispensables ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ce n'est pas seulement les bonus qui faut remettre en cause, mais bien tout le système financier international. Aucune décision viable à été pris au G20 de Washington et de Londres. Nous devons mettre la pression sur nos élites politique pour que la ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je suis d'accord avec navrant. Arrêtez de taper sur les banquiers, et stop à la naïveté française. A vouloir donner des leçons à tout le monde... Moi aussi j'ai voté Sarko. Et adhérer à l'UMP en 2007. 1 fois pas 2. pas fou quand même...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
L'ÉLITE désigne habituellement les meilleurs ; nos gouvernants (ministres et président des ministres) sont persuadés d'en faire partie , les banquiers, et plus généralement les financiers, aussi. Les conséquences : hé bien, aux prochaines élections, ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'esl mal de gagner le l'argent maintenant avec la droite ? C'est Ugo Chavez qu'on a élu dans ce pays ou quoi ? L'UMP c'est la nouvelle LCR.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Quel beau sujet ! Lagarde n'a donc que ça à faire ? Don quichotte quand tu nous tient !

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'en ai marre d'entendre parler des bonus des TRADERS! Les traders ne sont pas les seuls acteurs de la finance à toucher des bonus. Des dizaines de métiers en finance de marché touchent des bonus dans l'ombre. On salit l'image des traders mais ils ne...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Et si ,au lieu de s'en prendre aux seules rémunérations de ces forts juteuses opérations de Marché , l 'on s'en prenait à la pratique de ces opérations de Marché , à coups de pression des dirigeants pour toujours plus de chiffres et à coups de spécu...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les bonus, qu'on appelle aussi part variable, sont bien assujettis aux cotisations mais ne rentrent pas dans le calcul pour la retraite. Il faudrait que ce soit de vrais salaires. Mais en cas de contre performance le salarié est il prêt à accepter de...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
l incompétence est dans les banques avec une dose de laissez aller de banka sino jack pot

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les bonus ne sont pas un problème: le problème c'est que les traders et autres spéculateurs ne sont pas responsables de leurs pertes, que les patrons de leurs banques non plus! Ils encaissent les profits et font supporter leurs pertes (comprendre l'a...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les traders sont des salariés comme les autres : ils ont droits à des bonus dès lors qu'il y a des accords de partage des profits dans les entreprises qui les emploient. La question qui me semble plus fondamentale est dans la définition du rôle d'une...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
On dit que l'entretien avec les banquiers sera musclé. Et dire que les journalistes, piégés et complices, relaient cette information. Pour sortir de la situation, des propositions seront faites au G20. Là aussi, quelle dérision! Sauf si l'Etat frança...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Comme j'ai hâte d'être en cette fin de journée.... Il me tarde de savoir ce que Nicolas Sarkozy aura décidé. Face aux dérives crapuleuses des banquiers, le gouvernement doit se placer dans les conseils d'adminsitrations. Je ne vois pas d'autre altern...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Tant que notre Président aura ses 2 Millions d'Euros placés dans une Assurance vie, RIEN ne bougera. Il n'a aucun intérêts a changer le "business model" des Banques.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Une vrai mascarade, une petite réunion entre copains et tout continuera comme avant. Rien ne changera et nos frais avec les banques augmenteront comme d'habitude pour compenser tous ces abus. Tous complices, les dindons ce sera une nouvelle fois to...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est quand même curieux que les banquiers soient rappelés à l'ordre maint et maint fois par le Gouvernement. Depuis le temps le Gouvernement a perdu toute crédibilité. La rémunération des employés traders qui est conditionnée à un chiffre d'affaire ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Nos politicards de tous bords, de la gauche à la droite en passant par le centre, sont tous totalement décridibilisés par leur SOUMISSION aux Banquiers et fianciers CRAPULES, VOYOUS et BANDITS en BANDES ORGANISEES comme des MALFRATS VULGAIRES et NOSE...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il y a une chose qui m'échappe... Tous, en France, depuis 1 ou 2 ans, vous crachez sur les banques: "voleur, terroriste financier, profiteur, responssable de la crise, il faut nationaliser, coupons leur la tête...." Ok, je peux comprendre que les pr...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
facile de se distribuer l'argent des autres ou encore de speculer aussi avec quelques sous ne vous appartenant pas, la logique du liberalisme a tout va ou remettre en cause en sus le pouvoir des personnes qui decide de cela est impossible, les affair...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
a Robespierre Le gouvernement avait un représentant dans le Conseil d'Administration de l'organe central du Crédit Mutuel jusqu'en 07/2008. ça n'a pas empêché ce banquier de sortir du droit chemin, en organisant de véritables rackets sur ses clients-...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ca s'arrête quand ce matraquage autour des bonus ? Le bonus du méchant gros banquier c'est la machine à fantasmes pour gogo frustré de l'été ?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ils ralent contre les bonus des banquiers et la plupart votent comme eux, à droite. Allez comprendre...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Fockwulf s'énerve, mais il y a beaucoup trop d'agences bancaires en France. LES AGENCES BANCAIRES SONT EN SURNOMBRE, elles sont TRES MAL MANADGEES, avec des VRAIS FAUX CONSEILLERS qui ne sont que des GRATTES PAPIERS tout juste capables de REMPLIR DES...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ce matraquage médiatique n'a pour but que de donner des boucs émissaires en pâture aux abrutis qui veulent faire exploser les usines de leurs actionnaires. Notre pays souffre de la crise qui met à jour ses faiblesses (manque d'innovation dans le tiss...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
1bn de bonus a bnpp c'est 10% de ce que va payer Goldman Sachs 1bn de bonus a bnpp, c'est 500mio de revenus sous forme de taxe, csg, rds, et autres pour le gouvernement bnpp et socgen ont probablement 80% de leurs traders a Londres, bientot 100%

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le procès des traders est une chimère pour ne pas parlé du "machin" énorme qui se trouve à coté. Le rôle des banques dans l'économie et plus généralement leurs propres rémunérations. Comment expliqué que l'état accepte de payé des intérêts montrueux ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
FERMER 2, fermer 75% des agences bancaires... oui pourquoi pas, ça ne fera que quelques milliers de chômeurs de plus, on a vraiment besoin de ça, et puis pour faire une opération toute simple, tu rouleras 10 à 20km pour aller a ton agence, quand o...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
comme il est facile de cracher sur son voisin! comme d'habitude il faut trouver des responsables (et de preference le voisin) mais l'autocritique qui connait??? comme les clichés ont la vie dure!!!! je peux vous en sortir des milliers! désolée de ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
les politiques considèrent qu'ils ont tous les droits depuis la crise!! et c'est pas votre conseiller qui touche des sommes mirobolantes ça je peux vous le dire ok pour la régulation mais il faut que les politiques arrete de jouer au cowboy!!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est fichu . Des admonestations creuses parce que des plus vagues ,sana rien de concret . Pas un traître mot sur le laisser faire en matière d'activités de marchés portant sur les produits financiers douteux ou toxiques allègrement refilés à la clie...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Un trader n'est pas une réussite sociale, c'est un parasite. Il se nourrit de la valeur ajoutée créée par ceux qui dirigent les entreprises au quotidien, par les cadres qui cherchent à développer les activités et par les employés qui mettent en oeuvr...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Quand je vois les réactions de certains, je comprends qu'ils soient en froid avec leurs conseillers. S'ils nous abordent de front, sachez que nous sommes des humains et pas uniquement des machines à cliquer. Donc comme tout être humain, on a le droit...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Des promesses, toujours des promesses..............mais qui croit encore Sarko ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.