Situation du crédit "critique" en Allemagne selon Merkel

 |   |  252  mots
"Nous sommes dans une situation critique" en ce qui concerne le financement des grandes et moyennes entreprises, a affirmé la chancelière allemande Merkel dans son message vidéo hebdomadaire diffusé ce samedi sur internet.

"Nous sommes dans une situation critique" en ce qui concerne le financement des grandes et moyennes entreprises, a affirmé la chancelière allemande Merkel dans son message vidéo hebdomadaire diffusé ce samedi sur internet.  Elle compte aborder le sujet mercredi lors d'une réunion sur la situation économique avec des représentants des institutions financières, des syndicats, et des experts. Selon elle, les banques "ont des devoirs envers l'ensemble de la société en tant que responsables économiques. C'est pourquoi nous dirons très clairement que nous exigeons que les institutions financières remplissent leurs devoirs".

Selon le magazine Der Spiegel, Berlin va garantir pour 10 milliards d'euros aux banques afin qu'elle prêtent cent milliards supplémentaires aux ménages et aux entreprises en Allemagne. Un coup de pouce alors que les créances douteuses augmentent dans le bilan des banques. Selon la banque centrale du pays, la Bundesbank, les banques allemandes pourraient avoir à déprécier encore jusqu'à 90 milliards d'euros d'ici fin 2010 en raison de la crise.
 

Le gouvernement allemand va nommer un "médiateur" national responsable pour le crédit qui sera chargé d'aider les entreprises à obtenir des financements bancaires. Angela Merkel espère que les seize Etats régionaux, les Lander, nommeront eux aussi un médiateur régional.

Angela Merkel a enfin souligné que si "la crise n'est pas finie",  le recul annuel du PIB (produit intérieur brut) allemand ne sera que de "quatre à cinq pourcent" contre -6% prévu en début d'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :