Nouvelles faillites bancaires aux Etats-Unis

 |   |  157  mots
(Crédits : <small>Reuters</small>)
Les autorités américaines ont annoncé six faillites bancaires, portant à 130 le nombre de fermetures d'établissement depuis le début de l'année. Du jamais vu depuis 1992.

Si la crise financière est passée avec un retour aux profits pour les grandes institutions de Wall Street,  les faillites bancaires se poursuivent néanmoins aux Etats-Unis. Les autorités de régulation américaines ont ainsi annoncé vendredi soir la fermeture de six nouvelles banques locales ou régionales.

On retiendra parmi elles la faillite d'Amtrust Bank, quatrième plus grosse banque du pays à mettre la clef sous la porte cette année. Basée à Cleveland, dans l'Ohio, Amtrust, dont les actifs s'élevaient à environ 12 milliards de dollars, a été reprise par la New York Community Bank. Les cinq autres établissements, dont les actifs étaient inférieurs à un milliard de dollars, ont également tous retrouvé un repreneur.

Depuis le début de l'année, 130 banques ont fait faillite aux Etats-Unis, du jamais vu depuis 1992. Cette année-là, 181 établissements avaient été fermés. En 2008, on avait dénombré 25 défaillances bancaires et seulement trois en 2007.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :