Pour l'AMF, il faut recapitaliser au moins quinze banques en Europe

Jean-Pierre Jouyet plaide pour une recapitalisation de "quinze à vingt banques" en Europe. Retrouvez la vidéo de son interview.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Il faut recapitaliser quinze à vingt banques européennes, estime Jean-Pierre Jouyet, président de l'Autorité des marchés financiers. Comme Christine Lagarde, présidente du Fonds monétaire international, il considère que les établissements financiers manquent de liquidités.

"Il y a bien des problèmes en Europe de capitalisation des banques (...) Quinze à vingt banques qui doivent être recapitalisées en Europe, on le sait", a-t-il déclaré sur France Inter ce vendredi.

Or, sur ce point, les responsables de la zone euro ne sont pas d'accord. Le président de l'Eurogroupe, par exemple, extime qu'une recapitalisation n'est pas nécessaire. Une divergence qui contribuent à inquiéter les investisseurs."J'espère que les Européens, les Américains, le Fonds monétaire international vont au moins arriver à émettre un diagnostic partagé et c'est ce qu'attendent les marchés, c'est d'y voir un peu plus clair dans une situation très très préoccupante", a commenté Jean-Pierre Jouyet.

"On doit retrouver des investisseurs privés qui viennent augmenter le capital de ces banques", a-t-il expliqué. Le président de l'AMF juge la situation économique et financière mondiale "très préoccupante". "Nous sommes dans un contexte de crise. Il y a devant nous un risque de crise systémique", a aussi déclaré le président de l'AMF.

Son interview sur France Inter en vidéo :


Jean-Pierre Jouyet par franceinter

 


Jean-Pierre Jouyet par franceinter

 

 

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.