Barnier n'exclut pas à son tour la recapitalisation de certaines banques

On ne peut pas exclure que certaines banques européennes aient besoin d'être recapitalisées sur fonds publics, a déclaré le commissaire européen au Marché intérieur, Michel Barnier, dans un entretien au Figaro ce jeudi.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Après Christine Lagarde (FMI) et le commissaire européen Almunia, c'est au tour de Michel Barnier d'envisager une recapitalisation de certianes banques européennes. "L'époque s'achève où l'on devait renflouer les banques grâce aux contribuables. Mais on ne peut pas exclure que certaines banques auront besoin de l'aide de l'Etat", a-t-il commenté ce jeudi dans les colonnes du Figaro.

"Neuf banques ont échoué lors de ces tests de résistance, seize autres ont passé l'épreuve de justesse et doivent aussi être recapitalisées", a-t-il précisé.

Le commissaire européen s'est prononcé aussi pour l'interdiction des bonus dans les banques qui n'auront pas atteint le minimum requis de fonds propres fixé par leur régulateur. "J'aimerais aller encore plus loin sur la question de la rémunération", a-t-il conclu.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.