Aegon rembourse une partie des aides publiques

 |   |  284  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Aegon, qui figure parmi les 10 premiers assureurs vie aux Etats-Unis grâce à sa filiale Transamerica, a reçu trois milliards d'euros d'aides de l'Etat néerlandais en 2008 au plus fort de la crise.

Aegon a annoncé ce mardi qu'il allait rembourser une tranche de 500 millions d'euros d'aides publiques dans le courant du mois et se garde la possibilité de procéder à une augmentation de capital pour rembourser les 1,5 milliard d'euros restants. "Nous sommes heureux d'avoir achevé cette procédure avec l'Union européenne, qui devrait valider l'aide financière", déclare le directeur général de l'assureur néerlandais Alex Wynaendts dans un communiqué.

Bruxelles a d'ailleurs approuvé ce mardi la restructuration de l'assureur néerlandais. "Aegon s'engage à rembourser l'aide dans un délai de deux ans et demi seulement après la recapitalisation. Les mesures prévues dans le plan contribuent également à garantir des conditions de concurrence homogènes sur les marché européen des assurances" estime le commissaire à la Concurrence, Joaquin Almunia.

Aegon, qui figure parmi les 10 premiers assureurs vie aux Etats-Unis grâce à sa filiale Transamerica, a reçu trois milliards d'euros d'aides de l'Etat néerlandais en 2008 au plus fort de la crise du crédit et doit encore en rembourser les deux-tiers.

Aegon précise dans le communiqué que le montant des pénalités dont il devra s'acquitter concernant le remboursement des aides a été réduit de 50% à 40%. Il espère rembourser les 1,5 milliard d'euros d'aides restants d'ici juin de l'année prochaine s'il réussit à disposer de suffisamment de liquidités mais il laisse ouverte la possibilité de convertir des titres convertibles en actions ordinaires d'ici au 1er décembre 2011.

La semaine dernière, l'assureur a annoncé mettre à profit une amélioration de ses résultats trimestriels pour constituer une réserve de trésorerie dans laquelle il pourra puiser pour rembourser les aides d'Etat qu'il a reçues.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :