Warren Buffett s'invite dans le rachat de Transatlantic

Berkshire Hathaway, la société d'investissement du célèbre financier, propose 3,2 milliards de dollars pour racheter le réassureur américain. Une offre supérieure à celles déjà déposées par Allied World Assurance Company et par Validus Holdings.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)

Transatlantic compte un prétendant supplémentaire. Dimanche, la société d'investissement Berkshire Hathaway, présidée par le célèbre financier américain Warren Buffett, a proposé 52 dollars par action, soit 3,2 milliards de dollars au total, pour mettre la main sur le réassureur américain Transatlantic.

Ce dernier avait déjà conclu en juin un accord avec Allied World Assurance Company, qui proposait de l'acquérir pour 44,22 dollars par action, soit 2,75 milliards de dollars pour l'intégralité du capital. Dans l'intervalle, l'assureur Validus Holdings a lancé une offre d'achat hostile sur Transatlanctic, au prix de 46,36 dollars par action, ce qui valorise le groupe à 2,89 milliards. Depuis quelques semaines, c'est à qui, d'Allied World Assurance ou de Validus, séduira le plus les actionnaires de Transatlatic. Le premier fait miroiter les économies que génèrerait un tel rapprochement, alors que le second se targue d'un prix plus élevé.

Mais Warren Buffet pourrait bien mettre tout le monde d'accord. L'offre de Berkshire Hathaway étant nettement supérieure aux deux précédentes, la société d'investissement peut caresser l'espoir de l'emporter. De fait, le conseil d'administration de Transatlantic a déclaré qu'il allait examiner "avec attention" la proposition de Berkshire. Il doit faire vite : Warren Buffett a donné à Transatlatic jusqu'à lundi soir pour se décider.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 08/08/2011 à 9:51
Signaler
Warren BUFFET est un fin limier et ne s'en laisse jamais compter.il ne se laisse d'ailleurs pas impressionner par le triple A "perdu" et il le dit. il vaut toujours mieux acheter au milieu d'une crise c'est facile à comprendre puisque vous achetez...

à écrit le 08/08/2011 à 5:23
Signaler
ce monsieur n'avez vous pas remarqué il achète toujours au beau milieu d'une crise .

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.