Libor : UBS pourrait avoir à payer un milliard de dollars

 |   |  279  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pour sa participation à la manipulation des taux interbancaires, la banque suisse UBS pourrait écoper d'une amende d'un milliard de dollars.

Le dénouement est proche. Mais pour la banque suisse UBS en pleines négociations avec les autorités américaines et britanniques au sujet du scandale du Libor, la note risque d'être salée. L'accord porterait sur un montant de 1 milliard de dollars selon le Financial Times. L'établissement est accusé d'avoir participé avec quatorze autres banques à une manipulation des taux de référence en matière financière et qui définissent les conditions des prêts interbancaires. Pour les mêmes accusations, Barclays avait dû s'acquitter cet été d'une somme deux fois moins élevée (450 millions de dollars). Parmi les autres banques dans le collimateurs des gendarmes financiers américains et britanniques: Société Générale mais aussi Deutsche Bank ou Bank of America. Dans le cadre de cette affaire, trois personnes ont même été arrêtées à la demande de la justice britannique.

Amende pour ne pas avoir détecté Kweku Adoboli

La période est particulièrement mouvementée pour UBS. Fin novembre, le groupe suisse a déjà écopé d'une amende de près de 30 millions de livres (environ 37 millions d'euros) pour ne pas avoir repéré assez tôt les pertes causées par l'un de ses traders à Londres, Kweku Adoboli. Ce dernier, condamné à sept ans de prison pour fraude, a fait perdre quelque 2,3 milliards de dollars à la banque suisse. Et, début décembre, un CD volé à la banque qui permettrait de retrouver la trace de 3 milliards d'euros a été trouvé. Or, cette somme a échappé au fisc allemand qui pourrait exiger la moitié de ce montant.

>> Dans un CD volé à l'UBS, trois milliards d'euros

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :