La plateforme de paiement Lemon Way lève 10 millions d'euros

 |   |  532  mots
Installée à Montreuil (93) depuis sa création en 2007, Lemon Way emploie 80 personnes de 20 nationalités différentes et prévoit d'en recruter une trentaine.
Installée à Montreuil (93) depuis sa création en 2007, Lemon Way emploie 80 personnes de 20 nationalités différentes et prévoit d'en recruter une trentaine. (Crédits : DR)
La startup de la Fintech, qui gère les paiements de places de marché et collecte des fonds pour compte de tiers, fait entrer les fonds Breega et Speedinvest à son capital et son conseil de surveillance. Après une croissance de 55% l'an dernier, elle anticipe une accélération avec la signature de grands comptes.

Une nouvelle levée de fonds à deux chiffres dans la Fintech française. Le spécialiste du paiement pour places de marché Lemon Way a annoncé ce lundi avoir bouclé un tour de table de 10 millions d'euros mené par le fonds de capital-risque français Breega, accompagné du fonds autrichien Speedinvest, qui rejoindront tous deux le conseil de surveillance. L'opération est en cours d'approbation par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (l'ACPR, adossée à la Banque de France), auprès de laquelle elle est agréée comme établissement de paiement.

Créée en 2007, Lemon Way s'est spécialisée dans la gestion des paiements "complexes" des plateformes digitales et des sites e-commerce : elle compte parmi ses clients 1.400 places de marché en Europe. Elle a ouvert 5 millions de comptes de paiement (e-wallets) auprès de la clientèle des plateformes, ce qui la conduit à revendiquer le titre de « première Fintech française en nombre de clients ».

Lemon Way avait autofinancé sa croissance pendant dix ans, mais a décidé d'ouvrir son capital pour accélérer son expansion en Europe et dans son nouveau métier de collecte pour compte de tiers. Installée à Montreuil (Seine-St-Denis), la jeune entreprise, qui emploie 80 personnes, prévoit d'en recruter une trentaine.

« Notre nouveau métier de collecte pour compte de tiers réclame l'émission de millions d'e-wallets en temps réel dans un cadre réglementaire très strict. C'est le filon que nous creusons à l'échelle de l'Europe » déclare Damien Guermonprez, le président du conseil de surveillance de Lemon Way.

Des volumes multipliés par 18 !

Lemon Way assure notamment la collecte pour 200 sites de financement participatif, dont les français Lendix et Wiseed, qu'elle accompagne en Europe. L'entreprise a aussi signé avec de grands comptes comme récemment le Groupe SoLocal (Pages jaunes), CNP Assurances, CCI Store, la Fédération française de football et la Fédération française de natation, pour la collecte des frais d'adhésion, un créneau sur lequel la startup e-Cotiz (qui compte BPCE au capital) est aussi positionnée.

L'essor de ce nouveau métier explique en partie la très forte croissance des volumes : Lemon Way qui a traité 1,4 milliard d'euros de flux l'an dernier (+55%) vise les 2,6 milliards d'euros cette année (+85%). En trois ans et demi, les volumes ont été multipliés par 18, passant de 5 millions d'euros collectés par mois à 92 millions d'euros.

Lemon Way volumes collecte

[Volumes collectés par mois depuis janvier 2015. Crédits : Lemon Way]

« Cet investissement correspond parfaitement à notre stratégie d'investissement toujours très ciblée dans des startups digitales et notamment Fintech à très forte ambition et grand potentiel international », a commenté Ben Marrel, associé fondateur de Breega, qui a mené l'opération.

La Fintech, qui travaillait historiquement avec BNP Paribas et Banco Sabadell, a étendu ses partenariats à d'autres banques, notamment le Crédit Mutuel CIC, la Barclays et La Banque Postale.

« Notre solution technologique et ses services associés permettent aux banques de bénéficier d'un outil de gestion des comptes de paiement en temps réel très puissant » fait valoir Sébastien Burlet, le président exécutif et co-fondateur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :