Paris Orléans va se renommer Rothschild & Co contre vents et marée

 |  | 308 mots
Lecture 2 min.
Pour David de Rothschild, changer le nom de l'entité cotée est l'aboutissement nécessaire et logique de la transformation du groupe.
Pour David de Rothschild, "changer le nom de l'entité cotée est l'aboutissement nécessaire et logique de la transformation du groupe". (Crédits : AFP)
Le groupe Paris Orléans, société holding dirigée par David de Rothschild, a confirmé mercredi son intention de se renommer Rothschild & Co, sur fond de bataille judiciaire avec la branche suisse de la famille quant à l'utilisation de ce célèbre patronyme.

"Changer de nom permet de mettre l'accent, à la fois, sur la présence d'actionnaires long terme qui accompagnent notre famille dans cette entreprise, mais aussi sur la culture de partenariat qui prévaut au sein de notre groupe."

Ainsi, Eric de Rothschild, président du conseil de surveillance et David de Rothschild, gérant de Paris Orléans, justifient dans un communiqué publié mercredi 8 avril "le changement de nom de la société cotée Paris Orléans pour Rothschild & Co".

"Changer le nom de l'entité cotée est l'aboutissement nécessaire et logique de la transformation du groupe", poursuivent-ils, estimant que son succès à long terme repose sur l'engagement et le rôle des membres de la famille Rothschild.

Le changement de nom de Paris Orléans, société cotée, sera proposé aux actionnaires lors de la prochaine assemblée générale du groupe, qui se tient habituellement en septembre. "La direction du groupe ainsi que la gestion des différents métiers demeureront inchangés", précise le communiqué.

Assignés en justice par le groupe Edmond de Rothschild

La veille, David de Rothschild avait indiqué dans un entretien au Figaro avoir été assigné en justice par le groupe Edmond de Rothschild, appartenant à la branche suisse de la famille, qui lui reproche une utilisation abusive du patronyme familial.

Selon le magazine Challenges, qui avait révélé l'affaire fin mars, un contrat prévoit que chacune des deux banques peut s'appeler Rothschild, à condition de ne pas porter le nom seul.

Mais pour le groupe suisse, spécialisé dans la banque privée, le groupe français, spécialisé lui dans la banque d'affaires, préempte le nom, ce qui complique la tâche du premier pour son développement à l'international. La branche française a ainsi préempté l'appellation Rothschild Group, rappelle Challenges.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :