Environnement : le malus auto pourra atteindre 20.000 euros

 |  | 187 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : DR)
Le malus pour l'achat d'une voiture émettant plus de 184 grammes de CO2 au kilomètre atteindra 20.000 euros dès l'an prochain, a indiqué lundi Bercy.

2.000 euros. C'est le montant du malus pour l'achat d'un véhicule émettant plus de 184 grammes de C02 au kilomètres. Cette proposition figure dans un amendement au projet de budget 2020, dont l'examen s'achève jeudi à l'Assemblée nationale. Le texte contient un nouveau barème pour les malus qui vont frapper l'an prochain les véhicules plus polluants, limités jusqu'à présent à 12.500 euros.

50 millions d'euros de recettes attendues

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait déclaré le mois dernier vouloir déplafonner le malus automobile, constatant qu'au delà de 173 grammes de CO2 émis par kilomètre, il ne progressait plus.

Ce déplafonnement doit rapporter 50 millions d'euros qui financeront deux fonds pour les sous-traitants de la filière automobile. M. Le Maire avait d'autre part proposé que les publicités pour l'automobile indiquent "que tel véhicule a un impact négatif sur l'environnement", en se référant aux domaines du tabac et de l'alcool. Enfin, le ministre français plaide pour une remise en question de la règle européenne qui lie les émissions de CO2 au poids des véhicules.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/12/2019 à 13:20 :
une part importante des grosses cylindrées soumises au malus sont achetées par les entreprises privées ; la surtaxation à venir ne servira qu'à réduire le bénéfice imposable de ces entreprises ;donc au final moins de recette de l'IS .
quant aux particuliers qui ne peuvent imputer leur véhicule à une dépense non imposable , ils vont vite trouver des offres de voitures d'occasion avec 10 km au compteur venant de Belgique , Allemagne ,Italie ,Espagne , ou autre pays de l'UE , ce qui les dispensera de tout malus puisque ne s'appliquant qu'aux véhicules neufs de première immatriculation .
ça va juste favoriser les courtiers et mandataires étrangers .
le ministre Lemaire rêve , comme Perrette avec son pot-au-lait .
a écrit le 17/12/2019 à 16:43 :
Bientôt, entre les socialistes et les écolos, toute la France sera en Trabant
Réponse de le 18/12/2019 à 14:00 :
Malheureux, la Trabant est l'une des pires voitures ayant existé question pollution.
a écrit le 17/12/2019 à 14:55 :
Et pourquoi ne pas taxer davantages les bateaux de croisieres ultra polluants ?
et les chauffeurs des pays de l'est qui viennent de loin pour venir polluer avec leurs camions ?

Ah mais oui c'est mieux de taxer le contribuable (avec un espace entre le n et le t)
a écrit le 17/12/2019 à 14:17 :
Tout est fait pour limiter la circulation des populations entre: péage, contravention, assurance, prix des véhicules et énergie, mauvais entretien des routes et ponts, de moins en moins de moyen alternatif pour se déplacer c'est a dire que tout est en contradiction avec le "mondialisme" et que les moins bien loties ne seront pas des "citoyens du monde"!
a écrit le 17/12/2019 à 13:24 :
Payer pour polluer ou l'aberration environnementale, nos politiciens étant trop faibles pour imposer quoi que ce soient sont repus à opter pour les solution les moins pires, or ça ne peut pas suffire.

Par ailleurs pas sûr que cela convainc les fanatiques de bagnoles allemandes qui préfèrent s'acheter une mercedes à 100 000 balles qu'une maison ou que payer un loyer pour un logement décent.

La berline allemande étant là pour pallier aux tellement nombreux complexes que notre société de consommation, reposant donc sur la frustration, génère.
Réponse de le 18/12/2019 à 14:03 :
Mercedes, Audi et BMW ont une gamme moderne émettant peu de CO2.
a écrit le 17/12/2019 à 12:54 :
"2.000 euros. C'est le montant du malus"
il manque un zéro peut-être. 20.000 semble-t-il.
Y en a combien des véhicules sur le marché avec plus de 184g de CO2 ? Pléthore ? Je préfère les moteurs avec peu de CO2, la mienne affichait 85g mais ses 3L/100 théorique sur route sont plutôt du 3,99L sur 5 ans, ville + route.
Les véhicules 184g avec 6 ou 8 places, si ça sert à transporter 6 ou 8 personnes, c'est aussi grave que seul au volant ? Un car avec 50 places (disons sièges) ça dégage combien de CO2 ?
a écrit le 17/12/2019 à 12:48 :
Le parc automobile Français va ressembler à celui d'un pays du tiers monde.

EFFONDREMENT CERTAIN DU MARCHE;

Heureusement que nos élites veillent.
Réponse de le 17/12/2019 à 14:11 :
Ça me fait rire jaune... c'est le malus sur les Dacia (voiture du pauvre) appelons un chat un chat. Je vis à la campagne, je vois beaucoup de ces voitures. Ben wai, c'est pas Versailles ici, ni de transports en commun !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :