Finmeccanica confirme ses objectifs 2008

 |   |  236  mots
Le groupe italien d'aéronautique et de défense a publié un bénéfice net en hausse de 35% sur les neuf premiers de l'année. De quoi lui permettre de confirmer ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

Bonne performance pour Finmeccanica. Le groupe italien d'aéronautique et de défense a annoncé ce jeudi une hausse de 35% de son bénéfice net sur les neuf premiers mois de l'année, à 396 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a progressé de 6% à 9,688 milliards d'euros tandis que son résultat brut d'exploitation (Ebitda) ajusté a crû de 10% à 606 millions d'euros. (Retrouvez le communiqué de Finmeccanica sur son résultat financier)

Les commandes ont progressé de 17% à 11,5 milliards d'euros sur les neuf premiers mois et le portefeuille de commandes s'élève désormais à 40,8 milliards (+13%), soit près de trois ans de production.

Le bénéfice net a notamment profité de la plus-value de 54 millions d'euros issue de la cession à l'Etat français de la part de 2,9% détenue par Finmeccanica dans le groupe franco-italien de semi-conducteurs STMicroelectronics. Sans cette plus-value, le bénéfice aurait progressé de 15%.

Fort de ces résultats, le groupe a confirmé ses prévisions pour 2008. Finmeccanica table donc toujours sur une croissance interne du chiffre d'affaires comprise entre 6% et 11% et une progression de l'Ebitda ajusté comprise entre 12% et 19%.

Par ailleurs, le groupe italien indique avoir finalisé fin octobre le rachat du groupe américain d'électronique de défense DRS Technologies pour 5,2 milliards de dollars. Cette acquisition a été financée en partie grâce à une augmentation de capital de 1,2 milliard d'euros.  (Retrouvez le communiqué de Finmeccanica sur le rachat de DRS Technologies).
 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :