Airbus devance toujours Boeing dans le palmarès des commandes

Sur les neufs premiers mois de l'année, l'avionneur européen a reçu 737 commandes nettes contre 623 pour son rival américain. Airbus devance également Boeing pour les livraisons, ce dernier étant pénalisé par une grève de ses ouvriers.

2 mn

Le combat entre les deux grands avionneurs mondiaux se poursuit et c'est toujours Airbus, filiale d'EADS, qui devance son concurrent américain Boeing en termes de commandes enregistrées depuis le début de l'année. L'avionneur européen enregistre 737 commandes nettes contre 623 pour son rival, selon des bilans commerciaux au 30 septembre publiés ce mardi.

De janvier à fin septembre, Airbus affiche 785 commandes brutes et décompte 48 annulations. Boeing a pour sa part enregistré 625 commandes brutes et deux annulations.

Côté livraisons, Airbus est également devant Boeing. Le constructeur aéronautique européen affiche 349 avions livrés sur les neuf premiers mois de l'année, contre 325 pour l'américain. Il faut dire que ce dernier est confronté depuis le 6 septembre à une grève de ses ouvriers mécaniciens.

Le 3 octobre dernier, Boeing a ainsi reconnu une baisse de 23% de ses livraisons au troisième trimestre en raison de ce conflit social. L'avionneur n'a livré que 84 appareils entre juillet et septembre, contre 115 appareils au premier trimestre et 126 appareils au deuxième trimestre.

Pour les deux constructeurs, la majorité des contrats concernent des avions monocouloirs: 483 appareils de la famille A320 chez Airbus et 471 Boeing 737, en données brutes. Airbus a enregistré dans cette gamme d'avions douze annulations et Boeing une seule.

Côté très gros porteurs, les avions phares des deux rivaux, l'avionneur européen affiche trois commandes nettes d'A380 et l'américain trois du Dreamliner 747. Dans la catégorie des long-courriers, Airbus a enregistré 299 commandes brutes d'A330, A340 et A350 et 32 annulations, Boeing 150 brutes de B767, 777 et 787 et une annulation.

Enfin, en termes de livraisons, Airbus affiche 284 monocouloirs, dont 7 A380 et 58 A330 ou A340. Boeing a, lui, livré 254 avions, dont 13 B747 et 58 B767 ou 777.
 

La crise aura un effet limité sur les commandes
Le carnet de commandes des avionneurs ne devrait pas trop souffrir de la crise financière et du ralentissement de l?activité économique, estime ce mardi l?équipementier aéronautique américain Honeywell. "Actuellement, il y a des reports de commandes dans l'aviation d'affaires et commerciale, mais les carnets sont tellement pleins (il faut attendre, deux, trois ans pour avoir un avion) qu'il y a toujours quelqu'un dans la queue prêt à prendre des appareils plus tôt", a expliqué à l?AFP Paolo Carmassi, responsable régional pour l'Europe et le Moyen Orient du groupe. "C'est pour cela que Airbus et Boeing et les fabricants d'avions d'affaires sont confiants". L?équipementier a par ailleurs réaffirmé que 2009 devrait être une année record pour les constructeurs d'avions d'affaires, avec de 1.300 à 1.400 livraisons.

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je suis content qu"Airbus devance Boeing,d'abord pour des raisons françaises et européennes à causes multiples de l'emploi en France pour le prestige de La France.Ne me faites pas croire que les problèmes financiers mondiaux sont dus à l'euro par rap...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.