Thales officialise son plan de départs volontaires

Thales prévoit bien un plan de départs volontaires, conformément à ce qu'annonçait le site de Challenges ce mardi. D'après la direction, ce plan concerne 2,2% des effectifs du groupe au maximum.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

La réduction de voilure chez Thales annoncée mardi par le site de Challenges vient d'être confirmée ce mercredi par la direction du groupe d'électronique de défense. Le plan de départs volontaires censé alléger ses "coûts de structure" vise ainsi 1.500 personnes maximum en France, en particulier dans les services financiers, juridiques, ou aussi de ressources humaines, l'administration, les achats, la communication et la qualité.

Le groupe souligne être confronté à une baisse importante de la demande sur ses marchés domestiques et subit de plein fouet la concurrence internationale, et l'évolution défavorable de l'euro face à dollar n'arrange pas les choses.

En décembre dernier, le groupe avait annoncé vouloir économiser 1,3 milliard d'euros sur cinq ans. Le mois dernier, La Tribune révélait que le groupe d'électronique s'apprêtait à vivre des mois difficile, la direction du groupe envisageant de réduire les coûts et, donc, de couper dans les effectifs de ces fonctions. De l'ordre de 10% à 15% sur deux ans (2011-2012) en cumulé dans toutes les divisions du groupe, selon des sources concordantes.

A la Bourse de Paris à 13 heures, l'action Thales prend 1,54% dans un marché parisien en hausse de 0,16%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.