L'Egypte pourrait très vite commander un satellite espion "Made in France" à Airbus

 |  | 362 mots
Lecture 2 min.
En 2015, le président égyptien souhaite s'offrir très rapidement un satellite d'observation et un satellite de télécoms militaire auprès de la France.Cinq ans plus tard, le dénouement est peut être proche.
En 2015, le président égyptien souhaite s'offrir très rapidement un satellite d'observation et un satellite de télécoms militaire auprès de la France.Cinq ans plus tard, le dénouement est peut être proche. (Crédits : DR)
Lors de la visite en France du président égyptien en début de semaine prochaine, les Égyptiens pourraient annoncer un accord sur l'achat d'un satellite espion à Airbus Defence & Space.

C'est une très longue histoire qui pourrait trouver peut-être son dénouement lors de la visite du président égyptien, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, en France en début de semaine prochaine. Il pourrait, selon des sources concordantes, annoncer un accord sur l'achat d'un satellite espion à la France, et plus précisément à Airbus Defence & Space (Airbus DS), qui tient la corde face à son rival et partenaire Thales...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/12/2020 à 2:54 :
Pour mieux cibler les mécréants?
a écrit le 04/12/2020 à 10:37 :
bien
ils le payent ou c'est encore une fois offert par le contribuable francais via des mecanismes financiers a la con?
Réponse de le 05/12/2020 à 12:23 :
"ils le payent ou c'est encore une fois offert par le contribuable francais via des mecanismes financiers a la con?"

Il est assez probable que ce ne soit pas le contribuable français qui paye mais plutôt quelque état du golfe....par ailleurs ne vous y trompez pas le coût total de ce genre d'engin reste quand même de l'ordre de quelques gros porteurs civils. Disons que cela reste comparable à l'achat de quelques Airbus ou Boeing par Egyptair..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :