La Chine poursuit le développement de son nouvel avion de combat furtif

La Chine a testé une nouvelle version de son avion de combat furtif, le FC-31 Gyrfalcon. Un appareil destiné à équiper l'armée nationale, mais qui ambitionne de conquérir également les marchés étrangers.

3 mn

Un premier prototype du FC-31 avait fait son vol inaugural en octobre 2012 (sur la photo, le chasseur furtif chinois j-20)
Un premier prototype du FC-31 avait fait son vol inaugural en octobre 2012 (sur la photo, le chasseur furtif chinois j-20) (Crédits : CHINA STRINGER NETWORK)

La Chine poursuit son effort de défense en s'équipant de façon très massive sur le plan militaire. Elle vient de tester pour la première fois en vol un nouveau prototype d'avion de combat furtif, un appareil destiné à équiper l'armée nationale, mais qui ambitionne de conquérir aussi les marchés étrangers, selon la presse officielle. Cette version améliorée du FC-31 Gyrfalcon, précédemment connu sous l'appellation J-31, a effectué un vol inaugural vendredi à Shenyang (nord-est), où l'appareil est mis au point par le constructeur public Aviation Industry Corp of China (Avic), a précisé le quotidien de langue anglaise China Daily.

Un premier prototype du FC-31 avait fait son vol inaugural en octobre 2012, rappelle le China Daily. En comparaison, "le nouvel FC-31 semble avoir de meilleures capacités furtives, des équipements électroniques améliorés et une plus grande capacité de transport en terme de charge utile", selon Wu Peixin, un spécialiste cité par le journal. Selon lui, l'appareil est "plus fin, plus léger et plus facile à manœuvrer". Un expert de l'armée de l'air chinoise cité par le China Daily, Fu Qianshao, affirme que l'avion est doté d'instruments dernier cri, notamment des systèmes de visée électro-optiques et des systèmes de visualisation incorporés au casque.

Un avion commercialisé à l'export

"Je pense que l'avion a de belles perspectives commerciales", a déclaré cet expert, estimant le prix de vente de l'appareil aux alentours de 70 millions de dollars, soit moins que le Rafale de Dassault ou l'Eurofighter Typhoon, vendus selon lui aux environs de 100 millions de dollars. Il est aussi deux fois moins cher que le F-35 Lightning II de l'américain Lockheed Martin, d'après Fu Qianshao.

Selon le journal, le nouvel avion chinois a une poussée maximale au décollage de 28 tonnes et un rayon d'action de 1.250 km. Il peut voler à Mach 1,8, soit 1,8 fois la vitesse du son, et transporter huit tonnes d'armes. L'appareil peut transporter six missiles en soute et six autres sous ses ailes.

Tensions entre Pékin et Washington

Ces informations sont publiées alors que la tension monte entre la Chine et les États-Unis au sujet de Taïwan, après des propos du futur président Donald Trump envisageant un rapprochement avec l'île rivale de Pékin. La Chine, qui ne reconnaît pas l'indépendance de Taïwan, a d'ailleurs déposé une protestation officielle auprès des États-Unis pour dénoncer l'adoption d'une loi de budget suggérant l'organisation d'échanges militaires de haut niveau entre Washington et Taïwan.

Dans la loi de budget de la Défense américaine signée il y a quelques jours par le président Barack Obama, le Congrès "exprime l'idée que (le département américain de la Défense) devrait lancer un programme d'échanges militaires de haut niveau entre les États-Unis et Taïwan".

La Chine a aussi fait savoir samedi qu'elle envoyait pour la première fois dans le Pacifique son unique porte-avions. Un groupe naval chinois conduit par le porte-avions Liaoning est entré lundi en mer de Chine méridionale après être passé au sud de Taïwan, pour ce que Pékin présente comme un exercice de routine. Le porte-avions Liaoning, qu'accompagnent cinq bâtiments de la marine chinoise, est passé à 90 miles nautiques de la pointe méridionale de Taïwan, via le détroit de Bashi qui sépare Taïwan des Philippines.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 24
à écrit le 18/11/2017 à 9:37
Signaler
Il faut quant même remarquer que çe pays ne fabriquent rien il y a 50 àns, après avoir copié les appareils de l'URSS des Annee 50 , elle a sur s'adapter à de nouvelle technologie avec l'acquisition des Su35 russe... Maintenant elle devellopent des pr...

à écrit le 27/12/2016 à 0:38
Signaler
Cet "chasseur" chinois me fait penser à un projet de la deuxième année d un élève de Sup Aéro. Il est trop lourd son aerodynamisme est trop imparfait pour pouvoir voler à mach 1,8 ainsi que son facteur de charge est rikiki pour pouvoir se mesurer ave...

le 28/12/2016 à 16:34
Signaler
lourd et imparfait ... les centaines d'ingénieurs des programmes FC 31 et F35 n'attendent que vous pour que vous leur expliquiez comment intégrer une soute dans un chasseur. Les pauvres n'ont pas fait Sup Aéro.

le 31/12/2016 à 14:22
Signaler
il me semble que votre jalousie n'a pas de limite en voyant que la france parte à la dérive

à écrit le 26/12/2016 à 22:43
Signaler
Avec des canards c'est une furtivité toute relative.

le 28/12/2016 à 16:30
Signaler
Avant de disserter sur la furtivité au doigt mouillé vérifiez si le FC 31 a des canards...

le 28/12/2016 à 19:34
Signaler
Mea culpa, je me suis basé sur la photo qui n'a rien à voir avec l'article. Milles excuses (bon c'est aussi un peu la faute de La Tribune)

à écrit le 26/12/2016 à 21:23
Signaler
Mmmouai encore une copie...comme notre tgv qui leurs a été donné avec ses Plan.. Une honte pr quelque sous

le 27/12/2016 à 14:07
Signaler
Chaque marché, mise en concurr des occidentaux entre eux, formations, transferts de techno et des schémas. Ils n'ont pas besoin de recherche : nous cherchons POUR EUX ! et pour que nous LEUR achetions ensuite, monde entier, à moitié prix

le 27/12/2016 à 14:27
Signaler
Trains, avions civils et militaires....satellites....et tout le reste. L'occident leur offre tout et se " suicide "

le 27/12/2016 à 21:48
Signaler
Ils copient mais quand ils envoient des hommes dans l'espace c'est pas l'Europe ( qui n'a jamais envoyé un homme dans l'espace ) et certainement pas les US qui leur ont donnés quoique ce soit .. Quand a leur avion , c'est pas la forme mais les équipe...

à écrit le 26/12/2016 à 21:10
Signaler
La Tribune, cet article est truffé d'erreurs importantes : 1. La désignation J-31 n'existe pas (extrapolation anglo-saxone) c'est une désignation militaire chinoise. L'appareil s'appelle FC-31 pour la simple et bonne raison que... 2. ...l'appare...

à écrit le 26/12/2016 à 20:14
Signaler
Va falloir compter avec eux....centrales nucléaires, le spatial, les tgv et maintenant l'aéronautique...l' automobile pour bientôt force est d' avouer qu'ils se bougent .Bon après il faut voir la propulsion de ces avions...si c' est comme les Russes ...

à écrit le 26/12/2016 à 15:52
Signaler
Il faut bien voir que la Chine est en retards technologie important, ils ne vons pas rester avec du matériel des annee 50 ..... Donc ils devraient prendre leur place qui leur revient dans le monde dans les 10 prochaine Annee.... Maintenant reste à sa...

le 26/12/2016 à 17:38
Signaler
Comme l'a bien déclaré Le Ministre Le Drian " La Défense eur, c'est pour dans au minimum 150 ans, aucun pays n'en veut, et combien d'années faudra t-il à 27 pour s'accorder sur une seule utilisation. La défense fr est elle meme en délabrement, véhicu...

le 26/12/2016 à 18:49
Signaler
Reponse à Réponse de @rogger;Le defense européenne repose essentiellement sur les armes nucléaires américaines .Bien sur la France et l'Angleterre ont leur propre force de dissuasion mais elles sont autonomes non integrées dans l'Otan .Là ou il y a d...

le 26/12/2016 à 23:46
Signaler
La " pseudo-europe " c'est un machin artificiel, ingérable et introuvable, factice, à bout de souffle, morte d'égocentrismes nationaux, un truc moribond, hétéroclite-divergent en tout, réduit à gérer les affaires courantes. C'est mort. la france est ...

le 27/12/2016 à 10:05
Signaler
La Grèce ils y a 2000 ans à su s'unir fase à une Perce surpuissante... Espérons qu'ils en sera de même pour les européenne... Maintenant il n'est pas dans l'intérêt de la France ou de l'Europe de créé des tentions avec la Russie. Ensuite les préoccu...

le 27/12/2016 à 14:00
Signaler
Il n'y aura JAMAIS de défense " eur ".

le 27/12/2016 à 14:07
Signaler
Il n'y aura JAMAIS de défense " eur ". JAMAIS !

le 27/12/2016 à 14:41
Signaler
il n'y a plus " d'Union " ni de " Communauté " Eur. C EST MORIBOND. Plus d'objectif, ni d'ambition Eur. C EST LE CHACUN POUR SOI ABSOLU. " L'Europe " c'est mort. " L'Europe " occidentale sera sous Empire Russe : avec des " libertés " INTERIEURES. ...

à écrit le 26/12/2016 à 15:13
Signaler
Accepter d'acheter des produits fabriqués en Chine par un pays qui fait du dumping fiscal et social, les occidentaux marchent sur la tête. En plus, on leur donne nos technologies et ensuite, ils fabriquent , voitures , avions qui vont venir concurr...

le 26/12/2016 à 17:05
Signaler
" l'europe " n'a aucune existence : c'est une somme artificielle, introuvable de 27 carottes, choux, navets......égocentriques et divergents sur tout.

le 26/12/2016 à 23:33
Signaler
( les " clients " s'amusent et sont Maitres)Tous les vieux pays se battent ! pour vendre partout avec systématiquement transferts de technologie. Ces acheteurs obtiennent de suite !!!!! LE PRODUIT DE RECHERCHES EXTRAORDINAIRES ISSUES DE 50 ans d'évol...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.