Boeing : pendant que le 737 MAX revole enfin, Norwegian annule 92 exemplaires

 |   |  366  mots
(Crédits : Ints Kalnins)
Interdit de vol pour des questions de sécurité depuis plus 15 mois, le 737 MAX a commencé ce lundi les vols de certification pour évaluer les modifications apportées aux systèmes de contrôle automatisé. Le même jour, l'un de ses plus gros clients, la compagnie Norwegian Air Shuttle, a annulé une commande de 92 exemplaires et cinq 787.

De quoi gâcher le plaisir de Boeing de voir le 737 MAX revoler après avoir été cloué au sol pendant plus de 15 mois à la suite de deux accidents à cinq mois d'intervalle tuant 346 personnes. Ce lundi, alors que l'appareil a débuté ses vols de certification pour évaluer les modifications apportées aux systèmes de contrôle automatisé de l'avion (le système anti-décrochage a été mis en cause dans les accidents de Lion Air fin octobre 2018 et...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/06/2020 à 13:25 :
En admettant une reprise "normale" des compagnies aeriennes, bcp de futurs voyageurs se poseront la question d'accepter d'embarquer dans ce fer a repasser.
Bref, c'est pas en faisant du forcing methode ancien monde que ca va se concretiser.
a écrit le 30/06/2020 à 8:35 :
Tant qu'à amputer l'économie aérienne autant en profiter pour se débarrasser des aberrations les plus grosses. Le covid est tombé au bon moment à savoir celui dans lequel hommes d’affaires et autorités publiques valident un avion défectueux.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :