OPA sur Latécoère : l'Etat invite Tikehau Capital à se renforcer dans le capital

 |   |  662  mots
Tikehau Capital sera-t-il l'investisseur français agréé par l'Etat pour surveiller les intérêts stratégiques français dans Latécoère ?
Tikehau Capital sera-t-il l'investisseur français agréé par l'Etat pour surveiller les intérêts stratégiques français dans Latécoère ? (Crédits : DR)
Tikehau Capital pourrait être l’œil de l'Etat français au sein de Latécoère, qui fait l'objet d'une OPA de la société d'investissement américaine Searchlight.

 Au titre du contrôle des investissements étrangers en France (procédure IEF), Bercy a suggéré au fonds américain Searchlight d'inviter Tikehau Capital à se renforcer dans le capital de Latécoère, selon des sources concordantes. Le groupe de gestion d'actifs alternatifs et d'investissement français, qui détenait fin mars 5,27% du capital et 5,84% des droits de vote de l'équipementier aéronautique français, y serait favorable, selon une source gouvernementale. Tikehau attend donc un coup de téléphone de Searchlight. Cette opération si elle devait se faire est le résultat de la procédure IEF. Pas question pour l'Etat français de laisser Searchlight piloter seul Latécoère, une société stratégique, en particulier dans la photonique (LiFi) où elle est pionnière.

Pour acheter l'équipementier français, la société d'investissement américaine doit trouver un investisseur français agréé par l'Etat français. Celui-ci doit détenir au moins 10% du capital et des droits de vote de Latécoère ou d'une société le contrôlant et avoir au moins un siège au conseil d'administration. Ce pourrait être donc Tikehau Capital. Une procédure inédite qui contraint Searchlight, qui a lancé le 28 juin une l'OPA, au prix de 3,85 euros par titre (soit une prime de 34% sur le cours de vendredi soir), valorisant Latécoère à 365 millions d'euros, à partager le contrôle de Latécoère. L'américain, qui na pas perdu du temps, était entré dans le capital de Latécoère le 26 juin (26,48%) en rachetant la particpation de certains fonds d'investissement gérés par des entités affiliées d'Apollo Global Management, LLC (Apollo), par Monarch Master Funding 2 (Luxembourg) S.à.r.l(Monarch) et par CVi Partners.

LiFi, un débit 100 plus rapide que les Wi-Fi existants

Sur le segment des systèmes d'interconnexion, Latécoère s'est résolument engagé dans le développement de technologies optiques de transmission de données pour l'avionique et la cabine. Plusieurs projets ont été lancés en 2017, également avec le soutien de la direction générale de l'aviation civile (DGAC), dans les réseaux et le LiFi (Light Fidelity). Selon Latecoere, le débit de données multimédia de LiFi est 100 fois plus rapide que celui des systèmes wi-fi existants. Le LiFi est léger en réduisant le poids des câblages (plus de boîte de distribution sous le siège). Latécoère a d'ailleurs présenté au salon Aircraft Interiors en avril 2019 sa stratégie dans le domaine du LiFi, qui redéfinit les conditions dans lesquelles les passagers recevront et enverront leurs données à 10.000 mètres d'altitude.

"Grâce au développement du LiFi, Latécoère est à la pointe de l'innovation et de la conception des équipements de connectivité en vol. (...) Nous sommes convaincus que les technologies optiques sont clés pour la transmission de données en vol, et constituent une réponse technologique permettant un gain de poids par rapport au cuivre", avait expliqué la directrice générale de Latécoère, Yannick Assouad.

Latécoère a imaginé une solution d'infrastructure simple, fiable et abordable qui permet aux fournisseurs de systèmes de divertissement et de communication à bord (IFEC), comme à ceux de contenus, d'optimiser la connectivité à bord. Cette infrastructure LiFi permettra la mise en oeuvre d'une solution simple et rapide qui pourra être installée d'origine ou lors de retrofit des systèmes Cabine avion. Chaque siège sera muni d'un raccordement dédié à la fibre pour les liaisons tant montantes que descendantes, de manière à ne pas perturber le fonctionnement des autres équipements à la disposition des passagers. Air France a testé avec succès fin octobre cette nouvelle technologie. Le rachat de Latécoère par Seachlight signifie concrètement le transfert de la technologie LiFi appelée pourtant à devenir stratégique, y compris pour les armées, dans les années à venir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/11/2019 à 22:31 :
Lemaire a déjà trahi son parti. Alors, trahir la France ça ne doit pas lui faire peur ! Il est capable, comme Macron avec SFR vendu à Altice (en échange d'une promotion présidentielle par BFM), de céder aux étrangers les fleurons de notre industrie.
a écrit le 13/11/2019 à 2:54 :
Vive la souveraineté nationale. Encore un bel exemple concret où notre gouvernement confronté à la dure réalité et orthodoxie financière ne peut protéger à hauteur de 10% ce fleuron de l industrie en demandant l aumône au secteur privé (meme pas la BPi)
Certes il s agit du secteur privé cependant il s agit aussi d intérêts stratégique pour la nation, d emplois hautement qualifies etc...alors la seule petite réponse et option de notre gouvernement en faillite est d essayer de convaincre un fonds alternatif de gestion d actif Français (par ailleurs le meilleur, aux performances hors normes) de monter à 10%...on s étrangle quand in lit ça ...cela veut dire que l etat comme les Balkany n a plus un rond et que 10% soit le maximum qu on soit en mesure de garder...🙌👏👏👏si j étais américain je lancerai un raid sur toutes les boites à hautes valeurs tech Frenchies puisque qu on est devenu leur vassal, qu on a plus un rond et que nos serviles et doux agneaux voire brebis ne diront rien...C est vraiment une faillite morale ...il n y a plus personne à bord...seule Montebourg avait le courage de monter au créneau et de démissionner du gouvernement fantoche.
Réponse de le 13/11/2019 à 11:04 :
Latécoère est 1er ou 2 ème constructeur mondial des portes d avion. Et je puis vous dire qu il y a beaucoup de techno dans une porte moderne. Au delà du Midi Mr Le Maire qui lors de sa nomination n avait aucune action dans son patrimoine est le pire des Ministres de l économie que nous avons eu. Il ne connait rien à l industrie et tout particulièrement à l aéronautique encore moins dans le nucléaire où il réagit toujours en retard
Une catastrophe ce ministre
a écrit le 12/11/2019 à 18:35 :
Après Renault, Latécoère : on voit tout de suite qu'on est toujours une semi-démocratie populaire...heureusement matinée de république bananière.
a écrit le 12/11/2019 à 16:11 :
Sie je ne peux pas me passer du collage du déficient mental vous virez mon commentaire de base vous ne l'instrumentalisez pas.

Vous avez du temps à perde visiblement, c'est bien ça.
a écrit le 12/11/2019 à 14:02 :
Les allemands (airbus allemagne sur fonds secrets du gouvernement) semblent avoir pris de l'avance sur les diverses technologies autour du SCAF, on en entend pas trop parler dans les médias francais pourquoi ?
a écrit le 12/11/2019 à 12:56 :
L'Europe en plein naufrage, dénuée de puissance politique, ouverte à tous vents, se fait piller.

LE déclin c'est long, surtout vers la fin.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :