Pour ADP, l'innovation est le moteur de l'aéronautique

 |  | 393 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : Gerard Uferas - ADP)
Augustin de Romanet, PDG d'Aéroports de Paris, a ouvert la quatrième édition du Paris Air Forum en célébrant la capacité d'innovation de l'industrie aéronautique.

« Le Paris Air Forum est pour moi la plus belle journée de l'année » a avoué Jean-Christophe Tortora, président de la Tribune, en se félicitant de la présence de 120 journalistes français et étrangers venus couvrir l'événement phare de l'industrie aéronautique. II a ensuite passé la parole à Augustin de Romanet, PDG d'Aéroports de Paris, partenaire fondateur du Paris Air Forum.

« L'histoire de l'aviation, c'est l'histoire de la conquête du ciel, dont a si bien parlé Saint Exupéry. Le secteur aéronautique est l'industrie la plus marquée par l'innovation, et j'ajoute : par le courage. Le thème de ce forum, passagers et aviateurs, illustre cette nouvelle frontière. Le passager est devenu le pilote de sa propre expérience ».

Pour le PDG d'Aéroports de Paris, le Paris Air Forum permet de réfléchir aux innovations et aux enjeux du secteur, comme concilier hospitalité et sécurité alors que l'époque troublée que nous vivons rend très difficile l'estimation des temps d'attente en raison de contrôles accrus qui allongent les files  avant l'embarquement. Deuxième enjeu : le rythme accéléré de l'innovation et les nouveaux modes d'organisation du travail. Enfin, il va falloir concilier mobilité et développement durable. « C'est un paradoxe : l'offre à bas coût va croître alors que l'exigence de réduction de CO2 se durcit » analyse Augustin de Romanet. L'ACI (Airports Council International), dont fait partie ADP, veut qu'une centaine d'aéroports européens deviennent neutres en émission carbone en 2030.

Aéroports de Paris a fait de l'innovation le cœur de son hub de 300 m2 dédié aux startups avec qui ADP partage ses données. « Nous organisons un événement « open connect » par jour et les startups sont invitées dans nos locaux pour expérimenter. Nous avons aussi créé des fonds pour investir dans ces jeunes pousses » explique le PDG d'Aéroports de Paris, qui a également annoncé le lancement de « Play your aiport », un concours international dans lequel étudiants, entreprises, voyageurs et collaborateurs du groupe pourront proposer leurs idées pour le futur Terminal 4 qui devrait accueillir au minimum 30 millions de passagers par an et devenir « l'aéroport le plus innovant du monde ». Soit l'illustration concrète de l'engagement du groupe en faveur de l'innovation et du recours à l'intelligence collective.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :