Whirlpool dans la lessiveuse de la crise, le titre plonge

 |   |  192  mots
Le géant américain de l'électroménager est en perte au troisième trimestre. Il revoit à la baisse ses prévisions, supprime davantage de postes et suspend son programme de rachat d'actions. Le titre plonge à la Bourse de New York.

Le groupe américain Whirlpool, numéro un mondial de l'électroménager, annonce ce mardi avoir subi une perte nette de 163 millions de dollars au troisième trimestre contre un bénéfice de 175 millions un an plus tôt. Sur la période, son chiffre d'affaires a augmenté de 1% à 4,9 milliards de dollars mais a plongé de 7% en Amérique du Nord, à 2,7 milliards.

Du coup, Whirlpool revoit en forte baisse ses prévisions. Il pense que ses activités en Amérique du nord vont reculer cette année de 10% et non de 6% à 7% comme il l'anticipait jusque là. Et son bénéfice annuel par action n'est plus attendu qu'entre 5,75 et six dollars contre 7 à 7,5 dollars prévus auparavant.

En conséquence, le groupe annonce qu'il va supprimer encore 5.000 postes, une partie reprenant des plans sociaux antérieurs auxquels s'ajoutent de nouvelles mesures, et qu'il suspend u son programme de rachats d'actions.

A la Bourse de New York, le pessimisme de Whirlpool est lourdement sanctionné par les investisseurs. L'action a plongé ce mardi de 8,32% à 45,87 dollars, limitant les dégâts grâce à l'envolée des indices new-yorkais en fin de séance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :