Ventes et profits trimestriels solides pour Procter&Gamble

 |  | 178 mots
Lecture 1 min.
Le groupe américain de produits de consommation a fait état d'une hausse de 9% de ses ventes entre juillet et septembre et d'une augmentation de 12% de son bénéfice par action. Mais les marchés ont sanctionné la prudence affichée pour le quatrième trimestre.

Procter&Gamble, le géant américain des produits de consommation, a enregistré une hausse de 9% de son chiffre d'affaires au premier trimestre de son exercice, à 22 milliards de dollars. En volume, ses ventes ont augmenté de 2% et les augmentations de prix ont contribué à cette progression pour 3%.

La demande en provenance des marchés émergents a eu un impact très favorable sur les performances du groupe. Le chiffre d'affaires y a enregistré une croissance à deux chiffres. Cela a contribué à la croissance organique de 5% du groupe américain entre juillet et septembre. Une performance conforme à ses attentes.

Fort de ces ventes solides, Procter&Gamble a vu son bénéfice net atteindre 3,3 milliards de dollars, soit 1,03 dollar par action, une hausse de 12% par rapport à l'année dernière. 

Le groupe reste cepedant prudent pour les mois à venir, élargissant sa fourchette de prévision de profits pour l'ensemble de l'année, avec un BPA compris entre 4,15 et 4,25 dollars. Une prudence sanctionnée par les investisseurs. Procter & Gamble a perdu 3% ce mercredi à la Bourse de New York, à 61,33 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :