Imperial Tobacco : bénéfice net annuel divisé par deux

Le cigarettier, qui a racheté le franco-espagnol Altadis en début d'année, a vu son bénéfice net fonder de 52% pour son exercice 2007-2008. Un chiffre très décevant.

1 mn

Imperial Tobacco affiche un profit annuel divisé par deux à 428 millions de livres (503 millions d'euros) pour son exercice 2007/2008, contre 905 millions de livres un an auparavant à la même période. Il s'agit d'un bénéfice largement inférieur aux attentes, les analystes tablant sur un montant de près de 600 millions de livres. (Retrouvez le communiqué d'Imperial Tabacco).

Le chiffre d'affaires brut du groupe, c'est-à-dire incluant les taxes sur le tabac, a en revanche bondi de 666% à 20,58 milliards de livres (24,17 milliards d'euros), mais la flambée des coûts de distribution, des frais administratifs et autres dépenses ont rongé le bénéfice opérationnel, qui n'a atteint que 621 millions de livres (729 millions d'euros) sur un an, soit moitié moins que l'an dernier.

Le groupe britannique travaille en ce moment à l'intégration du franco-espagnol Altadis, racheté en début d'année. Il estime avoir fait "de très bons progrès", en particulier en France, où il vient de terminer un processus de consultation et où il espère commencer à implanter ses projets début 2009.
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Leur implan

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'ai fumé de l'age de 11 à 25 / 26 ans, si J'ai réussi à m'arrêter, cela viens du fait que 1- j'ai retardais la première du matin ensuite à chaque fois que j'arrivais au paquet, je changeais de marque et de couleur, mais si je conseille l'arrêt je ne...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.