Benetton cherche à faire des économies

 |   |  223  mots
Le fabricant italien de textile annonce un plan de réorganisation et son intention de réduire son dividende. Ce plan devrait lui permettre d'économiser plus de 50 millions d'euros en 2010.

Le groupe Benetton est à la recherche de marge de manoeuvre financière face à la crise. Il annonce un plan de réorganisation et son intention de réduire son dividende de 30%. Dans un communiqué, le fabricant de textile indique que ce plan devrait lui permettre d'économiser plus de 50 millions d'euros en 2010.

Au titre de 2008, le groupe versera un dividende de 28 centimes, au lieu de 40 centimes pour 2007. Le mois dernier, Benetton a fait état d'une hausse de 7% de son bénéfice net 2008 à 155 millions d'euros, en raison d'une hausse de ses ventes sur les marchés émergents. Il avait annoncé à ce moment-là son intention de mettre en oeuvre "des mesures radicales". L'endettement net du groupe s'élevait à 689 millions fin 2008, en augmentation de 214 millions sur un an.

Mercredi, Benetton a dit vouloir étoffer son réseau commercial, améliorer la chaîne des approvisionnements, réduire ses coûts et se concentrer sur les capitaux employés. Devant les analystes financiers, le groupe a évoqué la fermeture de magasins non rentables dans un "scénario de crise", ainsi qu'une renégociation des loyers.

Le groupe a également annoncé la nomination d'un nouveau directeur financier, Alberto Nathansohn, précédemment directeur financier chez Bulgari. Il prendra ses fonctions le 1er mai. L'ancien directeur financier Emilio Foa a quitté Benetton à l'automne de l'année dernière.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :