L'allemand Villeroy et Boch va supprimer 900 postes

 |   |  137  mots
Le fabricant allemand de céramique va supprimer environ 10% de ses effectifs en raison de la crise économique.

Basé dans l'Etat régional de Sarre, à l'ouest de l'Allemagne, le fabricant de céramique pour la vaiselle ou la salle de bain Villeroy et Boch (848,6 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2007) tire lui aussi les conséquences de la crise économique.

Il a annoncé ce vendredi la suppression d'environ 10% de ses effectifs soit 900 emplois. "La crise économique nous force à accélérer nos mesures" déconomies a souligné la direction.

Ces mesures coûteront quelque 60 millions d'euros sur le résultat 2009 mais doivent permettre d'économiser 50 millions d'euros par an à partir de 2011.

Le groupe doit préciser quels sites seront touchés par ces mesures sur ses 24 dont 20 en Europe (2 en France, à la Ferté Gaucher, près de Paris, et à Valence d'Agen).


En Allemagne, des mesures de chômage partiel touchent déjà 1.800 des 2.800 salariés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :