Le japonais Suntory confirme son intérêt pour Orangina

 |   |  187  mots
(Crédits : Gullig)
Le groupe japonais de boissons Suntory a confirmé ce jeudi être en négociations pour acheter Orangina aux fonds d'investissement américains Blackstone Group et Lion Capital. Le montant de la transaction pourrait dépasser 2,6 milliards de dollars.

"Il est vrai que nous sommes en négociations", a déclaré ce jeudi une porte-parole de Suntory, précisant toutefois que rien de concret n'a encore été décidé. Le Wall Street journal avait affirmé mercredi sur son site Internet qu'un accord pourrait être trouvé dès cette semaine. Selon le quotidien, le montant de la transaction devrait dépasser les 2,6 milliards de dollars, la somme que les propriétaires actuels avaient versé au britannique Cadbury pour acquérir la société en 2006.

Orangina , qui a aussi appartenu à Pernod-Ricard, est surtout connu en France pour sa marque éponyme, ainsi que Schweppes et Oasis.

Suntory, diversifié dans l'ensemble des gammes de boissons et qui cherche à étendre ses marchés dans le monde entier, négocie actuellement sa fusion avec son concurrent japonais Kirin Holdings. Un tel mariage créerait un géant mondial de la boisson, plus gros que Coca Cola ou qu'Anheuser-Busch InBev. Début 2009, Suntory avait déjà acheté pour plus de 600 millions d'euros au français Danone sa filiale en Australie et Nouvelle-Zélande, Frucor, spécialisée notamment dans les boissons énergétiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :