Cadeaux de Noël : et si vous les revendiez ?

 |   |  535  mots
Revendre ses cadeaux de Noël n'est plus un sujet tabou ! La crise a levé les scrupules et de plus en plus de Français se disent prêts à revendre les cadeaux non souhaités. La progression devrait être de 10% à 20% cette année, selon le site 2xmoinscher.com.

Dans un Noël 2009 encore marqué par la crise, le secteur de l'occasion fait une percée majeure dans les modes de consommation des Français. Plus que jamais, l'achat ou la vente de produits d'occasion sont entrés dans les moeurs, à tel point qu'un phénomène bien particulier ne cesse de prendre de l'ampleur : la revente des cadeaux de Noël. Pas très glorieux mais de plus en plus généralisé.

L'étude Deloitte sur les tendances de consommation à Noël révélait déjà le mois dernier que 19% des Français avaient l'intention de revendre leurs cadeaux après les fêtes de fin d'année. Selon une autre étude TNS pour le site d'enchères eBay, plus de quatre internautes sur dix (41%) prévoient de revendre leurs cadeaux de Noël. Soit une hausse de 20% par rapport à l'année dernière.

Une progression confirmée par le site d'achat et vente 2xmoinscher.com (groupe 3Suisses). "Le phénomène de revente avait déjà fortement progressé l'année dernière, mais on s'attend à ce que cela soit encore beaucoup plus fort cette année, avec une hausse de 10% à 20% des reventes d'objets juste après-Noël", explique le directeur général du site, Arnaud Vanpoperinghe.

Qui vend quoi?

"Ce phénomène de revente des cadeaux de Noël se constate depuis trois ou quatre ans. Mais si auparavant, les internautes attendaient quelques mois pour se débarrasser de leurs cadeaux non souhaités, aujourd'hui on a moins de scrupules à revendre tout de suite", ajoute-t-il. "En terme d'activité, cela se traduit par une activité très forte avant les fêtes qui se poursuit en janvier".

Le facteur porte-monnaie est bien sûr l'objectif principal de ces revendeurs de cadeaux. Moins cynique, Arnaud Vanpoperinghe souligne qu'il s'agit aussi d'un moyen d'échanger ses cadeaux. "Tout comme on le faisait au pieds du sapin à Noël dans les grandes familles, la revente sur Internet est aussi un moyen d'acheter quelque chose qui nous fait plus plaisir".

Que va-t-on trouver alors au pied de ce sapin virtuel ? "Les produits les plus revendus sur le site sont les livres, CD, DVD et les jeux vidéos, qui se prêtent très bien au système d'occasion", explique le directeur de 2xmoinscher.com. "Viennent ensuite le petit électroménager (machines à pain, raclette...) et la petite décoration (vase, lampe de chevets...), puis le textile".

Et le phénomène ne concerne pas que la génération dite Internet. "Les jeunes mamans actives et les jeunes retraités balbutiants d'Internet s'y mettent aussi". Quant aux spécialistes du web, ils en ont déjà à l'étape supérieure : revendre leur cadeaux certes, mais également acheter ceux qu'ils vont offrir d'occasion.

Comment faire?

Pour ceux que cela tenterait, 2xmoinscher.com permet de se déculpabiliser encore plus avec l'opération "Terminez l'année en bonté !". Le site reversera à l'association Fédération Enfants et Santé un euro par jour par objet vendu entre Noël et mi-janvier. Vos cadeaux trouveront aussi preneurs sur le site d'enchères eBay ou bien encore sur PriceMinister, RueduCommerce et Amazon. Bonnes fêtes et à vos claviers!

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/12/2009 à 10:04 :
Désespérément triste et symptomatique d'une société qui perd ses repères et qui est obnubilée par l'argent et la possession

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :