LVMH glisse une chaussure de luxe dans la porte d'Hermès

 |   |  501  mots
Le leader mondial du luxe annonce détenir plus de 14% du capital du groupe familial Hermès, objet de spéculation depuis le décès de son patron Jean-Louis Dumas.

Grande manoeuvre dans le monde du luxe. Le géant français LVMH, leader mondial de la spécialité, annonce détenir plus de 15 millions d'actions (15,016) du groupe Hermès International soit 14,2% du capital. Il affirme que son objectif est « d'être un actionnaire à long terme d'Hermès et de contribuer à la préservation du caractère familial et français qui est à l'origine du succès mondial de cette marque emblématique ».

LVMH précise qu'il possède en outre un contrat d'instrument financier portant sur plus de trois millions d'actions supplémentaires (3.001.246 actions). Il pourrait ainsi monter à 17,1% du capital avec 18.017.246 actions. Pour y parvenir, il aurait investi 1,45 milliard d'euros.

Le groupe dirigé et détenu par Bernard Arnault affirme pourtant qu'il ne prévoit « nullement » de lancer une OPA (offre publique d'achat), de prendre le contrôle d'Hermès, ni de demander un siège au Conseil de Surveillance. Il ajoute qu'il « apportera un soutien sans réserve à la stratégie menée par la famille fondatrice et par les équipes dirigeantes, qui ont fait de cette marque l'un des plus beaux fleurons de l'industrie du luxe ».

L'avenir du groupe familial Hermès, connu pour ses beaux objets en cuir et ses foulards en soie, est l'objet de spéculation depuis le décès de son charismatique patron Jean-Louis Dumas, en mai dernier. Même si la famille contrôle toujours une confortable majorité du capital, verrouille la société de gérance et que la société est organisée en commandite par actions ce qui limite les risques d'OPA. Le titre Hermès vole d'ailleurs de record en record et a passé la barre des 180 euros l'action se payant quelque 50 fois ses bénéfices annuels attendus.

Voici l'intégralité du communiqué de LVMH sur cette opération :

"LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton, leader mondial du luxe, déclare détenir 15 016 000 actions de la société Hermès International, représentant 14,2% du capital de cette société. L'objectif de LVMH est d'être un actionnaire à long terme d'Hermès et de contribuer à la préservation du caractère familial et français qui est à l'origine du succès mondial de cette marque emblématique. LVMH apportera un soutien sans réserve à la stratégie menée par la famille fondatrice et par les équipes dirigeantes, qui ont fait de cette marque l'un des plus beaux fleurons de l'industrie du luxe.

Le Groupe LVMH tient à préciser qu'il n'envisage nullement, ni de présenter une offre publique d'achat, ni de prendre le contrôle d'Hermès, ni de solliciter de représentation au sein du Conseil de Surveillance de cette société. LVMH précise qu'il détient un contrat d'instrument financier qui porte sur 3 001 246 actions Hermès International dont il a l'intention de solliciter la conversion. LVMH détiendrait alors au total 18 017 246 actions Hermès International, soit 17,1% de son capital. Le prix de revient de sa participation s'élèverait en ce cas à 1,45 milliard d'Euros."

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :