Champagne ! Les étrangers reprennent des bulles

 |   |  298  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le marché export, fortement mis à mal pendant la crise, retrouve de belles couleurs. Les Maisons champenoises en profitent pour augmenter leurs prix et leurs cuvées prestigieuses.

Les Anglais et les Américains n'avaient plus beaucoup de succès financiers à fêter ces derniers temps. Ils n'en ont pas beaucoup plus. Pourtant ils osent de nouveau faire sauter le bouchon. Pour le plus grand plaisir des maisons champenoises. Vranken annonce ce matin des ventes semestrielles en hausse de 5%, à 126,7 millions d'euros, portées par la croissance des champagnes (+7,8%), notamment à l'étranger.
L'entreprise, propriétaire des marques Pommery, Vranken , Heidsieck & Co Monopole et Charles Laffite, des vins Listel ou La Gordonne et du porto Rozes, se déclare très satisfaite.

Mercredi, Laurent Perrier faisait le même constat positif. Son chiffre d'affaires était en progression de 11,5% au premier trimestre, grâce à un taux d'export de la marque en hausse de 2,5 points, à 72%. Les ventes se sont notamment très bien portées eu Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Allemagne, a déclaré le groupe familial. Celles de la branche champagne du leader du secteur, LVMH, qui publiera ses résultats semestriels mardi 26 juillet, sont attendues en hausse de 15%.

Pour toutes ces maisons, cette reprise de l'international est le signal qu'elles attendaient pour reprendre la montée en gamme. Vranken entend pousser ses principales marques, qui vont de 24 euros pour un Charles Laffite à 150 euros pour une Cuvée Louise de Pommery. Et chez Laurent Perrier, le taux de haut de gamme a progressé sur un an de trois points pour atteindre 40,7 % du chiffre d'affaires de la marque.

Il y a donc tout à parier que les rentabilités s'améliorent fortement sur l'année. Vranken avait indiqué fin mars tabler sur une progression de sa marge opérationnelle de l'ordre de 50% d'ici 2014."Ces performances satisfaisantes confortent le groupe dans ses perspectives de développement et de progression de marge opérationnelle", déclare le groupe dans un communiqué.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :