Mazda abaisse ses prévisions annuelles

 |  | 199 mots
Lecture 1 min.
Le constructeur automobile nippon a subi un recul de près de 5% de ses ventes au premier semestre de son exercice 2008-2009. Il sabre dans ses prévisions de bénéfice annuel.

Comme presque tous les constructeurs automobiles dans le monde (l'allemand Volkswagen résistant plutôt bien), le japonais Mazda n'échappe pas à la crise et au ralentissement économique.

Il a annoncé ce jeudi qu'il abaissait ses prévisions pour l'exercice 2008-2009, après un recul de 4,9% de ses ventes au premier semestre, à 1.575,54 milliards de yens (12,12 milliards d'euros),  lié à la déprime du marché américain (-6%) alors que ses ventes se sont mieux comportées en Europe (+17%) et en Chine (+53%). D'ailleurs, les ventes sur six mois ont crû de 6% à 701.000 unités.

Son bénéfice d'exploitation sur la période a plongé de 16,9% à 60,73 milliards de yens (467 millions d'euros), plombé par une perte de change de 28 milliards liée à l'appréciation du yen face au dollar et à l'euro. Si le bénéfice net a augmenté de 1,7% à 29,53 milliards de yens (227 millions d'euros), c'est en raison d'un changement de méthode comptable.


Pour l'ensemble de l'exercice, le cinquième constructeur japonais abaisse de 70 à 50 milliards de yens ses perspectices de résultats soit un recul attendu de 45,6% sur un an. Mais il maintient sa prévision de chiffre d'affaires annuel à 3.000 milliards de yens soit une baisse prévue de 13,7% sur un an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :