ING abandonne Renault en Formule 1

Nouveau coup de frein pour le sport automobile. Le bancassureur néerlandais, ING, ne financera plus la Formule 1 à la fin de la saison 2009.

1 mn

Réduction de coûts oblige, ING lâche la Formule 1(F1). Le bancassureur néerlandais, principal sponsor de Renault, ne va pas renouveler son engagement dans le sport automobile. En difficulté en raison de la crise financière, le groupe veut réduire ses coûts et son partenariat avec la marque au losange et la F1 en fait les frais.

Selon un rapport de Formula Money, qui compile chaque année l'argent brassé par ce sport, ING investit environ 86 millions de dollars (67 millions d'euros) par an, dont 65 millions (51 millions d'euros) sont destinés à Renault. De plus, le groupe est partenaire officiel du Grand Prix d'Australie et finance les Grands Prix de Belgique, de Hongrie et de Turquie.

Mais le mois dernier, ING a annoncé une réduction de ses dépenses de 1 milliard d'euros en 2009 ainsi que la suppression de 7.000 postes. Pour 2009, ING a réduit de 40% son investissement dans la F1, dernière année du contrat avec Renault, comme le précise le groupe dans un communiqué.

"La participation d'ING en Formule 1 était le premier projet de sponsoring du groupe destiné à améliorer, particulièrement sur les marchés émergents, la reconnaissance de la marque", souligne ING, qui avance que celle-ci a augmenté de 16% entre mars 2007 et novembre 2008.

La Formule 1, épreuve reine de la course automobile, est touchée par les conséquences de la crise financière. Après le retrait de Honda, des mesures ont été prises pour réduire d'environ 30% le budget des neuf écuries restantes en 2009.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Quand verra-t-on la formule 1 passer aux voitures électriques ? Cela permettrait peut-etre d'ameliorer les technologies de stockage (batteries) plutot que de continuer avec des moteurs thermiques qui ont presque atteint leur rendement théorique.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je pense que le temps est venu pour arrêter de faire tourner des voitures en rond. (Expression empruntée à Albert Jacquard, éminent scientifique qui s'était exprimé sur l'absurdité de la F1)

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La vraie question est: quel avenir pour la F1 - Car ce n'est pas d'aujourd'hui que "" ce sport"" marche sur la tête.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
HA BON !!!! ING sponsort de renault F1, JE SAVAIS PAS, meme avec les 51Md'Euros engloutis !!! ... merci pour l'info..... gratuite !!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
de toute fason on parle de la f1 mais elle ne cva pas aller en sarrangant car tt fou le can a cose d'ecleston de merde ilm ve tiout changer on aura lers meme mautreur poyur tt"es les meme ecuri c

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.