General Motors conserverait Opel

 |   |  159  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le premier constructeur automobile américain devrait annoncer mardi prochain qu'il renonce à vendre sa filiale européenne, avance le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

General Motors devrait bien conserver Opel. Cette hypothèse était devenue de plus en plus vraisemblable au fil des jours, alors que la vente de la filiale européenne du géant américain s'enlisait, malgré les pressions du gouvernement allemand, qui soutient l'offre de rachat émanant de l'équipementier automobile canadien Magna International.

"Le conseil d'administration de General Motors va se prononcer mardi prochain en faveur du maintien de sa filiale dans le groupe. GM veut ainsi empêcher que les technologies du constructeur ne pénètrent en Russie et qu'un concurrent en profite pour s'y développer dans les années à venir", écrit ainsi le quotidien Süddeutsche Zeitung à paraître samedi, qui dit tenir ses informations d'une source au sein du conseil d'administration.

Jeudi, le patron GM pour l'Europe avait pourtant estimé qu'une reprise par Magna était toujours le scénario le plus probable, n'excluant toutefois pas que le groupe américain conserve sa filiale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'Europe linchée par cette crise provoque des mouvements non admissibles en voulant faire entrer, par l'internédiaire de l'Allemagne, la Russie dans le capital Opel.L'EU doit pourtant savoir que tôt ou tard, la Russie utilisera la technique européenne pour améliorer sa construction automobile. GM doit rester maître de OPEl et l'Europe doit participer à cet effort. C'est une partie de notre avenir qui se joue. L'Union fait la Force.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Raeren-frajo il faut arreter de voir le monde comme pendant la guerre froide la Russie est devenue un acteur de l'économie mondiale aujourd'hui et se n'est pas en faisant un protectionisme déguiser comme si OPEL été si important pour l'UE car même si les technologies partent en Russie elles partent déjà en Chine car je rappelle que la premiere obligation pour commercer avec la Chine c'est le transfert de technologie que on revoit avec la vente de Rafale au Brésil.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si je mets un bien en vente et que je reçois les offres d'achat, je me demande si j'ai le droit d'annuler la vente unilatéralement. Il me semble que le refus de vente constitue un délit; Quid? PS je suis d'accord avec @Raeren-frajo.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il est important de ne pas donner aux russes les brevets de l'Ouest. On ne peut pas leur faire confiance -
Rien contre Magna donc
Notre presse a omis continuellement de nous informer que le prob c'était pas Magna mais l'associé temporaire russe qui ne manquera pas de b.... tout le monde une fois les brevets chez eux
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Notre avenir? Ah bon! Je ne savais pas qu'Opel détenait de la technologie classée "secret défense". Et je ne vois pas pourquoi fustiger la Russie et ne rien dire de la Chine qui elle utilise et copie à plein régime les technologies que les ingénieurs européens ont mis au point: ceci à moindre coût sans qu'aucun pays occidental ne s'en émeuve (il est vrai que la Chine rapporte bien plus d'argent aux pays occidentaux que la Russie).
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
qui se preocupe a l'heure actuel de gm strasbourg une usine en vente depuis pres 1 an , aucune information sur d'eventuel acheteur le black ouit total une honte pour la direction de cette entreprise et pour l'opacité des infos a ce sujet...
il y a de nouveau depuis vendredi dernier un plan pour se separer de 198 salariés

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :