Goodyear réduit ses pertes

Le groupe américain de pneumatiques a accusé un déficit de 47 millions de dollars sur les trois premiers mois de l'année.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Résultats encourageants pour Goodyear. Le manufacturier américain a certes accusé une perte de 47 millions de dollars au premier trimestre 2010. Mais il aurait dégagé un bénéfice net de 52 millions de dollars sans une charge exceptionnelle liée à la dévaluation de la devise du Venezuela en janvier. Hors élements non récurrents, le bénéfice par action (BPA) ressort ainsi à 22 cents alors que les analystes escomptaient une perte de 2 cents.

Goodyear a fait état d'une amélioration des profits de chacune de ses branches internationales. La division nord-américaine, particulièrement observée par les investisseurs, reste cependant dans le rouge. Mais sa perte s'est fortement réduite, passant de 189 à 14 millions de dollars. L'an passé à la même époque, Goodyear avait perdu au total 333 millions de dollars.

Le groupe a profité d'un rebond de la demande mondiale, affichant une hausse de 14% de ses ventes en volume. Son chiffre d'affaires a bondi de 21% sur les trois mois, à 4,3 milliards de dollars. C'est également supérieur aux attentes des marchés, qui misaient sur des revenus de 3,99 milliards de dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.