Goodyear réduit ses pertes

 |  | 182 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe américain de pneumatiques a accusé un déficit de 47 millions de dollars sur les trois premiers mois de l'année.

Résultats encourageants pour Goodyear. Le manufacturier américain a certes accusé une perte de 47 millions de dollars au premier trimestre 2010. Mais il aurait dégagé un bénéfice net de 52 millions de dollars sans une charge exceptionnelle liée à la dévaluation de la devise du Venezuela en janvier. Hors élements non récurrents, le bénéfice par action (BPA) ressort ainsi à 22 cents alors que les analystes escomptaient une perte de 2 cents.

Goodyear a fait état d'une amélioration des profits de chacune de ses branches internationales. La division nord-américaine, particulièrement observée par les investisseurs, reste cependant dans le rouge. Mais sa perte s'est fortement réduite, passant de 189 à 14 millions de dollars. L'an passé à la même époque, Goodyear avait perdu au total 333 millions de dollars.

Le groupe a profité d'un rebond de la demande mondiale, affichant une hausse de 14% de ses ventes en volume. Son chiffre d'affaires a bondi de 21% sur les trois mois, à 4,3 milliards de dollars. C'est également supérieur aux attentes des marchés, qui misaient sur des revenus de 3,99 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :